16/12/2009 04:16:37
Une partie du marché central de Douala ravagée par un grave incendie
Une grande partie du marché central de Douala a été ravagée mardi par un incendie qui a occasionné des pertes estimées à des centaines de millions de francs CFA.
Apanews
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Selon les premiers éléments de l’enquête, ce gigantesque incendie a été provoqué par un court-circuit provenant d’un retour brusque d’électricité.

Plus d’une centaine de boutiques ont été entièrement brûlées, et le bilan risque d’être plus lourd d’autant qu’il a fallu plus de trois heures de temps pour que les sapeurs pompiers de l’aéroport international de Douala, du Port autonome de Douala et de la base régionale du Littoral puissent maîtriser totalement les flammes en furie.

Pour l’instant, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, mais plus d’une dizaine de personnes tombées en syncope ont été transportées d’urgence à l’hôpital.

« Nous ne pouvons pas pour l’instant nous risquer à faire une évaluation des pertes matérielles enregistrées. Elles sont énormes puisque plus de cent boutiques ont été brûlées sans oublier des dizaines d’étals », a indiqué le régisseur du marché central.

Les forces de l’ordre qui ont été massivement déployées sur le lieu du sinistre, ont mis sur pied une ceinture de sécurité pour contenir les pilleurs, très nombreux au marché central situé en plein quartier populeux New-Bell.

Le marché central de Douala, le plus grand d’Afrique central, génère d’importantes ressources financières estimées à 200 millions de francs CFA par jour.

L’enquête qui a été ouverte sous la direction de la légion de gendarmerie du Littoral et de la division régionale de la police judiciaire devrait permettre d’avoir une idée sur l’importance du sinistre.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE