17/12/2009 05:32:33
Andry Rajoelina appelle de nouvelles élections Madagascar
Andry Rajoelina a repoussé les tentatives de trouver une solution négociée à la crise politique du pays, en proposant mercredi à la télévision publique malgache la tenue de nouvelles élections à Madagascar.
nouvelobs
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le dirigeant de la Grande Ile, arrivé au pouvoir par la force, suggère que le Premier ministre soit choisi par le parti qui remportera les prochaines legislatives, qu'il voudrait organiser le 20 mars. Dans ces conditions, il conserverait probablement le poste présidentiel.

Rajoelina a le soutien des militaires malgaches, avec lesquels il a renversé le président élu démocratiquement Marc Ravalomanana début 2009, après des semaines de protestations qui ont fait des dizaines de morts. Les pays africains de la sous-région ont dénoncé sa prise de pouvoir comme un coup d'Etat. Madagascar a été écarté de la Communauté de développement du Sud de l'Afrique comme de l'Union africaine. Ces deux organisations ont demandé la formation d'un gouvernement d'unité avant de nouvelles élections en novembre 2010.

Mercredi, Rajoelina a indiqué qu'une commission indépendante superviserait les opérations électorales. Mais il a toujours bloqué la formation d'un gouvernement de coallition.

Il a rencontré ses deux prédécesseurs Albert Zafy et Didier Ratsiraka au Mozambique ce mois-ci pour des entretiens sous la houlette de dirigeant africains, cherchant à former un gouvernement d'union nationale. Rajoelina a boycotté ces négociations, et empêché que certains de ses rivaux rentrent à Madagascar par la suite.

Son initiative va irriter les pays qui ont cherché une solution médiane, ce qui l'isolera encore plus.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE