21/12/2009 16:20:25
Comice agropastoral : Jean Kuete met les agriculteurs du Sud en colère
En annonçant le report de l’évènement pour l’année 2011, le Minader s’est une fois de plus attiré les foudres des centaines de paysans
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

qui prenaient part du 17au 19 décembre dernier à Ebolowa au mini comice régional, boycotté par les élites et forces vives locales.“Tous les acteurs du monde agricole dans la région du Sud doivent se mobiliser pour le grand rendez-vous d’Ebolowa 2011” propos du vice Premier ministre chargé de l’Agriculture et du développement rural, vendredi dernier au stade municipal du quartier Nkoovos à Ebolowa.

Jean Kuete qui procédait ce 18 décembre à l’ouverture officielle du mini comice agropsatoral d’Ebolowa, venait ainsi de provoquer un électrochoc dans les consciences. Contredisant le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine d’Ebolowa qui avait annoncé, dans son mot de bienvenu, que le comice était prévu pour 2010. Mais le Minader a surtout refroidi les centaines de paysans-exposants du mini comice, qui le suivaient pourtant avec beaucoup d’intérêt.

Des agriculteurs qui tout de suite ont laissé éclater leur colère : le “comice de tous les mensonges”, “une farce de plus que Biya fait avaler aux populations de sa région natale”...”“Une honte pour la région du Sud», pouvait-on suivre de parts et d’autres. Selon Jean François Obam Edjo’o président d’un Gic manioc de Mengong, le comice agropastoral d’Ebolowa est un “serpent de mer “. L’agriculteur s’en prend d’ailleurs au chef de l’Etat “l’attitude de monsieur Biya n’est pas de nature à galvaniser les paysans du Sud.

Nous ne savons plus finalement ce qu’il y’a lieu de faire et comment orienter désormais notre production quand on ne maîtrise même pas la date exacte du comice». Antoinette Akamse qui fait dans la filière banane plantain dans la commune d’Oveng, pleure quant à elle, le sort de son association, paysanne qui s’active depuis des mois sur le terrain en vue du comice annoncé pour 2010. A l’allure où vont les choses, fulmine la dame “nous préférons produire et vendre pour nourrir nos familles et non plus pour le comice agropastoral“.

Boycott

Les quelques éleveurs que nous avons rencontrés samedi dernier à la mini foire d’Ebolowa ont exprimé le même sentiment de colère et de déception. Fidèle Kaptche, éleveur de porcs, dit ne plus être préoccupé par le comice. “Je me consacre désormais à mes activités comme d’ordinaire. Que l’on ne me parle plus du comice agropsatoral ; le mensonge a trop duré” fulmine l’homme. Selon un magistrat municipal qui a requis l’anonymat, la construction des infrastructures dans la ville d’Ebolowa, ville hôte du comice, évoquée par le Minader, participe de la diversion. La programmation de la construction de ces infrastructures, aurait du être faite dès le début de l’année dernière. Henri Mbo Mvom, le maire de Biwong Bulu, trouve que ce report du comice pour 2011 permettra à la région de mieux se préparer pour l’évènement.

Pourtant, ses nombreux collègues maires ont boycotté le mini comice d’Ebolowa, après avoir été informés de la nouvelle du report de la fête du monde agricole. Durant les deux jours du mini comice qui s’est achevé samedi dernier, aucun député du Sud n’était en vue, encore moins un membre du gouvernement originaire de la région. Le ministre Jean Kuete s’est retrouvé seul à la tribune du stade, aux cotés du gouverneur et des préfets des quatre département du Sud

Albert Nna

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE