05/01/2010 20:59:27
Google présente son Nexus One
Google a finalement dévoilé son très attendu téléphone cellulaire, le Nexus One. Une annonce accueillie sans trop de surprise, la plupart des informations sur le téléphone ayant filtré sur internet avant l'annonce officielle.
Cyberpresse
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

http://technaute.cyberpresse.ca/images/bizphotos/569x379/201001/05/136245-mario-queiroz-vice-president-google.jpg

                       Mario Queiroz, vice-président de Google, présente le Nexus One

 

Le téléphone du géant de la recherche a été fabriqué par le taiwanais HTC. Il est le premier appareil conçu par Google.

Google a déjà mis sur le marché son système d'exploitation pour les téléphones cellulaires Android utilisé par plusieurs fournisseurs de téléphonie, mais c'est la première fois qu'il lance son propre cellulaire, le fameux «Google Phone» attendu par plusieurs.

Présenté avec le slogan «Where web meets phone» («Où le web rencontre le téléphone»), le téléphone du géant de la recherche dispose d'un écran tactile de 3,7 pouces avec une résolution de 480 x 800 pixels. Il est équipé d'un GPS et d'un appareil photo de cinq mégapixels.

Google affirme que son téléphone est plus mince qu'un crayon à mine standard et plus léger qu'un couteau suisse.

Doté de la nouvelle version d'Android (2.1), le téléphone de Google intègre naturellement les outils les plus populaires de l'entreprise, dont Google Maps, Google Earth et YouTube. Les utilisateurs du téléphone pourront également accéder à Facebook ou aux informations d'un seul clic.

http://mashable.com/wp-content/uploads/2009/12/htcpassion.jpgGoogle ne se fait pas avare de superlatifs quand il s'agit de son téléphone, qu'il ne qualifie non pas de téléphone intelligent mais qu'il classe plutôt dans la catégorie des «superphones».

Le nouveau téléphone de Google pourra être acheté directement sur le web, sans avoir à passer par un fournisseur de service. Les Canadiens devront patienter avant de mettre la main dessus.

«On espère qu'il sera disponible bientôt au Canada, mais nous n'avons pas de date à annoncer aujourd'hui», a dit à Technaute Tamara Micner, porte-parole de Google. Elle précise qu'en plus des États-Unis, le téléphone est dans l'immédiat offert au Royaume-Uni, à Singapour et à Hong Kong. Google entend le vendre en Europe au printemps.

Aux États-Unis, le téléphone débarré sera vendu 530$. Assorti d'un plan du fournisseur T-Mobile, il coûtera 180$. Vodafone et Verizon l'offriront plus tard cette année.

 

 


Marie-Eve Morasse

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE