09/01/2010 18:16:15
Le Togo se retire de la CAN, selon Manchester City
Le Togo se retire de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), a annoncé samedi le club du capitaine togolais, le Manchester City, au lendemain de l'attaque du car de l'équipe nationale qui a fait trois morts dans l'enclave angolaise du Cabinda.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le car transportant l'équipe de football du Togo a essuyé des tirs de mitrailleuse dans l'enclave alors qu'il venait de franchir la frontière du Congo-Brazzaville. L'attaque a été revendiquée par les séparatistes du Front de libération de l'enclave du Cabinda (FLEC), selon le site Internet de la CAN.

Au moins trois personnes ont été tuées, a annoncé samedi le porte-parole de la Confédération africaine de football (CAF), Kodzo Samlan, qui confirmait l'information donnée sur France-Info par le gardien, Kossi Agassa: le chauffeur angolais du car, l'entraîneur adjoint de l'équipe et l'attaché de presse. Les autorités togolaises ont fait état également de neuf blessés, dont deux joueurs. Le club roumain du défenseur Serge Akakpo, le FC Vaslui, a déclaré que le joueur âgé de 22 ans avait été atteint de deux balles et avait perdu beaucoup de sang mais était désormais tiré d'affaire.

Kossi Agassa, également gardien du club d'Istres, en France, a précisé sur France Info que son remplaçant, Obilale Kossi, se trouvait dans un état "un peu grave" et avait été "évacué en Afrique du Sud" pour y être soigné. "On est tous abattu par cette nouvelle. Aucun joueur de l'équipe n'est prêt à faire cette CAN", a-t-il ajouté . "Tout le monde veut rentrer dans sa famille."

Le club d'Emmanuel Adebayor, capitaine de l'équipe togolaise, a annoncé que le Togo se retirait de la CAN. "Adebayor et ses coéquipiers se sont réunis ce matin et ont décidé qu'ils souhaitaient se retirer du tournoi", fait savoir le Manchester City dans un communiqué. L'équipe "va maintenant rentrer pour retrouver les familles" des joueurs, ajoute le club britannique.

Le Togo devait affronter le Ghana lundi à Cabinda pour son premier match de la CAN, qui débute dimanche.

"Malgré tout, le championnat va continuer", a déclaré le ministre angolais des Sports, Goncalves Muandumba. Le Premier ministre angolais devait rencontrer le président de la CAF, Issa Hayatou, pour "prendre des décisions qui garantissent le bon déroulement de la compétition".

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE