18/01/2010 04:41:48
B. Obama reconnaît éprouver doute et déception après un an
Presque un an après son arrivée à la Maison Blanche, le président américain Barack Obama a reconnu dimanche qu'il connaissait parfois le doute et qu'il était déçu par la lenteur des progrès accomplis.
RTBF
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

                      http://www.rtbf.be/info/sites/rtbf-info/files/imagecache/DetailImage/node_images/obama_58.jpg

"Des gens me demandent parfois pourquoi j'ai l'air si calme", a déclaré M. Obama devant plusieurs centaines de fidèles réunis dans une église baptiste de Washington, où le leader des droits civiques Martin Luther King avait un jour prononcé un sermon. "Et je dois vous faire une confession. Il y a des moments où je ne suis pas si calme. Ma femme le sait bien. Il y a des moments où les progrès paraissent trop lents. Il y a des moments où les mots prononcés à mon sujet blessent. (...) Il y a des moments où il semble que tous ces efforts soient inutiles."

Premier Noir à accéder à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama parlait à la veille d'une journée fériée consacrée à la mémoire de Martin Luther King. Son épouse et leurs deux filles étaient à ses côtés durant le service religieux. Le président américain a ajouté que c'était sa foi qui lui permettait de conserver son calme. L'arrivée au pouvoir de Barack Obama le 20 janvier 2009 avait suscité d'immenses espérances. Mais un an après, il fait face à de nombreuses difficultés, notamment un énorme déficit, de nouvelles craintes d'attentats terroristes et une insurrection croissante en Afghanistan, et son taux de popularité est inférieur à 50%.

Belga

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE