11/06/2009 15:02:18
Premier message la Nation du président de la République gabonaise par Intérim
Le président de la République gabonaise par intérim, Rose Francine Rogombé, s’est adressé à la nation dans la nuit de mercredi
Gabonews.ga
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le président de la République gabonaise par intérim, Rose Francine Rogombé, s’est adressé à la nation dans la nuit de mercredi après avoir effectué sa première sortie officielle à l’aéroport international Léon Mba de Libreville pour accueillir le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, à Libreville depuis jeudi pour honorer la mémoire du Feu président Omar Bongo Ondimba.

Discours intégral:

" Gabonais, Gabonaise,

Mes chers compatriotes, si je m’adresse à vous aujourd’hui, c’est en qualité de président de la République, chef de l’Etat intérimaire, en vertu de l’article 13 de notre Constitution.

Le 8 juin 2009, le président de la République, chef de l’Etat en exercice, El Hadj Omar Bongo Ondimba, a tiré sa révérence plongeant le pays tout entier dans la douleur.

Le peuple gabonais aura l’occasion de lui témoigner sa reconnaissance pendant la période des obsèques. Mon adresse de ce jour, c’est de remercier les institutions de la République qui ont permis cette transition paisible dans le strict respect de notre Constitution.

Je mesure l’étendue des responsabilités qui sont les miennes aujourd’hui, j’entends les exercer dans l’intérêt supérieur du peuple gabonais. Je compte pour cela, sur le soutien de toutes les institutions de la République, sur le sens élevé de responsabilité de la classe politique et de la société civile, en un mot, sur toutes les Gabonaises et tous les Gabonais.

Je veillerai, comme je m’y suis engagée, au respect scrupuleux de la Constitution, au maintien de l’Etat de Droit et à la préservation des libertés fondamentales. C’est dire que chaque gabonaise et chaque gabonais doit continuer à vaquer librement à ses occupation. Au-delà du deuil qui nous accable, le pays doit continuer à fonctionner normalement.

J’appelle donc les uns et les autres au calme, à la sérénité, à la responsabilité et à la vigilance.

A nos partenaires au développement, je tiens à les assurer que notre pays continuera à respecter tous ses engagements. Aux nombreux pays amis du Gabon, je voudrais leur confirmer que nous maintiendrons les excellentes relations. A ceux qui ont choisis de vivre dans notre pays, qu’ils sachent qu’ils peuvent compter, comme par le passé, sur notre hospitalité légendaire.

Mes chers compatriotes,

Nous nous apprêtons à accueillir dans les prochaines heures la dépouille mortelle du président El Hadj Omar Bongo Ondimba. Je vous exhorte à lui rendre l’hommage déférent qu’il mérite dans la sérénité, le calme, la dignité et le recueillement.

A cet instant de grande affliction, je voudrais saisir l’opportunité de ce message pour adresser mes sincères condoléances aux membres de la famille de l’illustre disparu. Je leur exprime l’assurance de mon profond chagrin et mon soutien sans réserve dans cette dure épreuve que la nation tout entière partage avec vous.

Avec l’aide de tous les gabonais et amis du Gabon, j’assumerai avec la grâce de Dieu mes responsabilités dans l’intérêt supérieur de la Nation.

Que Dieu bénisse le Gabon!
Vive la République!
Vive le Gabon! "

Douglas Anselme NTOUTOUME

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE