11/06/2009 19:00:14
L'OMS considère la grippe A (H1N1) comme une pandémie mondiale
L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a décidé de relever son alerte au niveau six, son degré maximal, et considère désormais l'épidémie de grippe A (H1N1) comme une pandémie mondiale, a déclaré le ministère suédois de la Santé.
Radio-Canada.ca / AFP /Reuters
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) confirme que la grippe A/H1N1, qui a fait 144 morts dans le monde sur un total de 28 774 personnes infectées, a officiellement atteint l'état de pandémie. La décision, prise au terme d'une réunion du comité d'urgence de l'OMS, a été officiellement annoncée jeudi par la directrice de l'institution, Margaret Chan.



La déclaration de l'état de pandémie est une mesure de la propagation de la maladie, et non de sa virulence. Jusqu'ici, la grippe A/H1N1 reste bénigne dans la grande majorité des cas.

Mardi, l'OMS avait déclaré être « très, très près » de déclencher le niveau 6 d'alerte pandémique. Des consultations avec les autorités des pays touchés par cette forme d'influenza ont eu lieu mercredi pour déterminer si la hausse du niveau d'alerte, actuellement à 5, était bel et bien justifiée.

En Australie, les autorités ont rapporté jeudi 1263 cas d'infection dans le pays, dont 5 personnes qui sont hospitalisées aux soins intensifs. L'Australie au cinquième rang des pays les plus touchés par l'épidémie, après les États-Unis, le Mexique, le Canada et le Chili.

Les autorités de Hong Kong ont pour leur part ordonné jeudi la fermeture des garderies et des écoles primaires pour deux semaines, à compter de vendredi, après que 12 élèves de niveau secondaire eurent contracté le virus de la grippe A/H1N1.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE