11/06/2009 19:57:13
Gabon : Arrivée Libreville du cercueil du président Bongo Ondimba
La dépouille mortelle du président Omar Bongo Ondimba, décédé le 8 juin dernier à Barcelone, est arrivé à Libreville à 16 h 14 à bord d'un avion de l'armée de l'air espagnole. Une foule immense s’est massée à l’aéroport et tout le long du parcours du cortège qui conduira la dépouille mortelle du chef de l'Etat au Palais présidentiel où la nation entière rendra hommage jusqu'au 16 juin prochain à celui qui a gouverné le pays pendant 41 ans.
Gaboneco.com
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

La dépouille mortelle du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, décédé le lundi 8 juin dernier à Barcelone, est arrivée à Libreville ce jeudi 11 juin dans un avion spécial de l'armée de l'air espagnole.

C’est à 16h14 que l’avion transportant le cercueil du défunt chef de l'Etat s’est stabilisé sur le tarmac de l’aéroport de Libreville. Le cercueil drapé aux couleurs de la République a été sorti de l’avion par des militaires pour recevoir les honneurs militaires dans une lente procession, en présence de la présidente intérimaire de l'Etat gabonais, Rose Francine Rogombé.

Escortée par les éléments de la garde présidentielle, la dépouille mortelle du chef de l'Etat gabonais sera escortée au palais présidentiel ou l'attendent les membres de sa famille, le chef d'Etat congolais et beau père du défunt président, Denis Sassou Nguesso, les membres du gouvernement, les officiels et la population venue rendre hommage au chef de l'Etat gabonais.

Une foule immense composée des officiels, des groupes socioculturels, des représentants des fédérations, des jeunes et des sympathisants du Parti démocratique gabonais (PDG), des élèves ainsi que de nombreux anonymes s’est massée à l’aéroport Léon Mba et tout le long du parcours du cortège pour rendre un ultime hommage à celui qui a gouverné à la destinée des gabonais pendant 41 ans.

Entre l'aéroport de Libreville et le palais présidentiel, le cortège mortuaire passera par un corridor constitué d’une haie humaine tassée tout le long du parcours pour saluer la dépouille du défunt chef de l'Etat.

Au Palais présidentiel, la dépouille mortelle sera exposée dans la salle d'apparats pour la veillée funèbre. Là, jusqu'au 16 juin prochain, les différents corps de la nation gabonaise et délégations étrangères rendront un ultime hommage au doyen des présidents africains et sage du continent.

De nombreux officiels et chefs d'Etat africains et étrangers, notamment le président français Nicolas Sarkozy, sont attendus dans la capitale gabonaise jusqu'au 16 juin prochain pour rendre hommage au doyen des présidents africains.

La dépouille mortelle du chef de l'Etat quittera Libreville le 16 juin prochain dans l'après midi, pour Franceville, où le défunt président sera inhumé dans l'intimité dans sa terre natale du Haut Ogooué, dans le Sud Est du Gabon.

Gaboneco

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE