09/02/2010 15:29:10
Cameroun: pénurie d'eau dans les métropoles
La LCC demande au chef de l’Etat de faire publier rapidement un calendrier de rationnement de l’eau par les camions citernes
Le Journal du Cameroun
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

http://www.journalducameroun.com/images/articles/25/1265649086501.jpgLe Président national de la Ligue Camerounaise des Consommateurs (L.C.C.), Delor Magellan Kamseu Kamgaing, récemment élu, Secrétaire général de la Fédération Camerounaise des Organisations de Consommateurs (FECOC), a dans une correspondance adressée, le 04 Février 2010, à Son Excellence Monsieur Paul BIYA , Président de la République du Cameroun, Chef de l’Etat, avec copies à Monsieur le Premier Ministre, chef du Gouvernement ; au Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République ; au Ministre de l’Eau et de l’Energie; la Camerounaise Des Eaux (CDE) et la CAMWATER, suggéré des mesures spéciales et urgentes pour pallier la pénurie d’eau, dont souffrent énormément les populations des capitales politique et économique du Cameroun, Yaoundé et Douala, depuis le début de cette année.

Il dit avoir fait le triste constat que, tandis que dans certains quartiers chanceux, il faut interrompre le sommeil au cœur de la nuit pour pouvoir recueillir quelques gouttes d’eau, dans d’autres quartiers, on attend désespérément l’arrivée du précieux liquide. Selon Delor Magellan Kamseu Kamgaing, quand on sait que l’eau c’est la vie, l’ampleur du préjudice que subissent actuellement les consommateurs des villes sus-mentionnées est énorme, et naturellement ils manifestent un sentiment de déception, non seulement vis-à-vis des principaux opérateurs du secteur que sont La Camerounaise des Eaux (CDE) et la Cameroon Water Utilities (CAMWATER), mais aussi du Gouvernement Camerounais, à travers notamment le Département ministériel en charge de l’eau, qui n’ont rien entrepris de concret pour expliquer la situation et y remédier rapidement.


C’est pour cela que conscients de la haute volonté du chef de l’Etat, de rendre accessible l’eau potable au plus grand nombre de Camerounais, telle que clamé et proclamé dans la plus part de ses discours et dans son ambitieux programme politique, baptisé « Les Grandes Ambitions », le Président national de la L.C.C. se dit mandaté par les consommateurs assoiffés d’eau potable pour prier le Président de la république d’instruire au Gouvernement de : Fournir rapidement des explications aux consommateurs sur la situation qui prévaut actuellement; Publier rapidement un calendrier de rationnement de l’eau, par quartier, à travers le réseau de distribution ordinaire et les camions citernes; Faire accélérer les investissements visant à accroître les capacités de production et de distribution de l’eau potable, dans les grandes métropoles et les zones rurales; Réduire de moitié les frais de pénalités des retards de paiement, qui s’élèvent à 4 590 FCFA; Supprimer les frais d’entretien compteur fixés à 780 FCFA


Le Président National

Delor Magellan KAMSEU KAMGAING
Lauréat Prix Ebène 2008, Catégorie "Meilleure Organisation de protection des consommateurs au Cameroun"
Formateur des formateurs en plaidoyer
Conseiller Régional ANEW, (Réseau de la société civile africaine pour l'eau et l'assainissement) pour le Cameroun
Secrétaire général de la FECOC (Fédération Camerounaise des Organisations des Consommateurs
Directeur de la publication journal J'informe, édité par la L.C.C.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE