19/02/2010 15:54:58
Prophetie-impact: une décennie de lumière pour le cameroun
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le Cameroun a eu une reconnaissance internationale à partir de son équipe de football. Mais, les dix prochaines années vont permettre à ce pays de rayonner autrement. Il le sera davantage par la découverte des minéraux et autres richesses du sous-sol qui vont accélérer son industrialisation. Le Cameroun sera délivré du joug des puissances étrangères, notamment de l’Occident. Beaucoup de ces nations viendront en Afrique en général et au Cameroun en particulier pour venir apprendre comment on fructifie les richesses. La majorité des fils et filles du Cameroun qui sont allés à l’extérieur à la recherche des conditions de vie meilleures vont revenir, parce que ce qu’ils vont chercher à l’extérieur sera développé chez eux ». Telle est en substance la prophétie qu’a donnée l’apôtre Alfred Tb Williams, le président des Eglises africaines et caribéennes du Royaume-Uni, à Yaoundé jeudi 18 février 2010 lors de la cérémonie d’ouverture officielle de la conférence biblique internationale Impact 2010. C’est le point d’encrage d’un tel évènement, tant le peuple de Dieu attend avec un ardent désir la promesse de Dieu pour lui.

décide d’accomplir quelque chose en faveur de son peuple. Ce sont généralement ses serviteurs, ceux qui sont devant sa face « pour le chercher », qui reçoivent des indications appropriées sur les promesses que Dieu décide d’accorder à ce peuple. Dans la Bible, Dieu l’a fait avec le peuple d’Israël qui s’est choisi lui-même. Et il appartient à ce peuple de saisir la promesse qui est sienne. Cette promesse ne dépend pas des convictions religieuses, de l’appartenance à telle ou telle obédience, mais de la relation que le peuple en question noue avec son Dieu. C’est cette relation établie avec le Maître qui « permet à ce peuple de rentrer en possession de cette promesse et la matérialise pour la traduire dans les faits ». D’où l’objectif que se sont fixés les organisateurs de Impact afin de voir les Camerounais dans leur ensemble établir une relation « juste » avec Dieu, afin de voir son plan s’accomplir dans leurs vies, du moment où Dieu déclare dans sa parole « qu’il connaît les projets qu’il a formulés pour nous, les projets de paix et non de malheur, pour un avenir et de l’espérance ».

Poser des actes justes

Il est donc plus qu’urgent de « façonner » des hommes et des femmes qui vont traduire dans la réalité cette prophétie qui vient de Dieu. Il sera davantage question de préparer des hommes qui sauront gérer cette « bénédiction » de Dieu, dans l’équité, la Justice, ou encore l’amour. « C’est justement pourquoi Impact appelle l’ensemble des Camerounais à cultiver ces valeurs en eux. Il est question de laisser Dieu, le Saint-Esprit, conduire leur vie et d’obéir à sa volonté », explique un Pasteur. Et de poursuivre qu’il « ne faut pas mépriser les prophéties. Il faut plutôt les examiner si elles sont de Dieu. L’Eternel n’a pas appelé son peuple pour vivre dans la misère. L’or et l’argent lui appartiennent. Ce sont nos péchés, nos crimes qui nous éloignent de la richesse que Dieu a prévue pour nous. Si nous délaissons nos mauvaises voies et revenons à Dieu en mettant en pratique ses commandements et ses ordonnances, alors nous verrons sa gloire luire dans nos vies. Il n’y a personne qui, cherchant activement et fermement le Royaume de Dieu, la Vie éternelle, ne goûte pendant son vivant le bonheur réservé aux enfants de Dieu ».

« Le peuple de Dieu au Cameroun se doit donc l’impérieuse mission, au lieu de passer le temps à dire que tout va mal, que les autorités en place ne gèrent pas bien, de prier ardemment pour ces autorités pour qu’elles gèrent bien et qu’elles prennent des décisions éclairées par le Saint-Esprit pour le bien-être de tous. C’est une prescription divine. Ils se doivent par ailleurs de se soumettre à l’autorité établie par Dieu afin de voir son plan s’accomplir dans leurs vies ». Tel est le conseil qu’a donné l’apôtre Alfred au peuple, pour ne pas être en déphasage avec la volonté de Dieu. « L’obéissance vaut mieux que mille sacrifices », relevait un Prophète à un roi. L’heure est donc venue pour que chaque Camerounais, où qu’il se trouve, pose des actes qui témoigneront qu’il a compris le message évangélique. « Dieu saura reconnaître les siens ».

Programme de ce vendredi 19 février 2010

8h – 9h : Prédication sur le thème « Donner un coup mortel à la corruption » par le Pasteur Gnawe

9h – 10h 30 : Prédication sur le thème « Les familles stables : une garantie pour la prochaine génération » par l’apôtre Ndi

10h 30 – 12h 30 : Prédication « Donner une formation adéquate à la jeunesse du 21ème siècle » par le Pr Mbafor

17h – 18h 30 : Prédication «Préparer les dirigeants intègres pour le futur » par le Dr Daniel Shu

18h 30 – 20h 30 : « l’Evangile : source d’espoir pour l’humanité » par l’Evangéliste Joël Hitchcock

Robert Ngono Ebode

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE