22/06/2009 12:03:19
Scdp : Nguini Effa tombe enfin
La rumeur a longtemps circulé sur l’imminence du limogeage de l’ancien directeur général de la Scdp. Paul Biya est passé à l’acte hier.Les faits.
La Nouvelle Expression
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

“ Sur proposition du gouvernement de la République, le conseil d’administration de la Société camerounaise de dépôts pétroliers (Sdcp), réuni en  sa session du 18 juin 2009, au siège de ladite société à Douala, a procédé à la nomination de monsieur Eloundou Essomba Gaston au poste de directeur général de la Société camerounaise de dépôts pétroliers ”.
C’est la substance du communiqué signé de Ibrahim  Talba Malla, président du conseil d’administration  par intérim de la Scdp, lu hier par Jean Bernard Sindeu, ministre de l’Energie et de l’Eau, devant les employés qui attendaient anxieusement les résolutions du conseil d’administration extraordinaire. Le communiqué laconique ne
C’est en effet à 14h 45 que le ministre est sorti du conseil qui a duré près de deux heures. Il est accompagné du président du conseil d’administration, du Dg sortant et  de son successeur, ainsi que de certains membres du conseil d’administration. Quand il annonce aux employés un seul point à l’ordre du jour, à savoir l’installation du nouveau maître des lieux, ce n’est point une surprise. Les indiscrétions avaient déjà échappé de la salle des travaux. Il va succinctement rappeler la naissance de la Scdp en 1979 et ses missions essentielles, l’arrivée de Nguini Effa en 1994 est le processus de développement de l’entreprise. Pour remarquer en passant que le dernier bilan de la société de dépôt pétrolier a été positif. Au sortant, le ministre a souhaité bon vent au Dg sortant pour la suite de sa carrière.
 
25 chefs d’accusation
Au nouveau, il a présenté les défis à relever : le renforcement du rôle stratégique de la Scdp, l’augmentation et l’extension de son réseau de stockage à travers le pays, la lutte entre la contrebande et l’insécurité comme la tragédie  vécue à Nsam, le renforcement de la discipline et des bonnes relations avec les organes sociaux de l’entreprise, la bonne gouvernance... Une rapide scène. Et “ les cérémonies d’installation du nouveau directeur générale sont déclarées closes ”, annonce le protocole.
 Puis les personnalités se sont dispersées. Chacun s’engouffrant dans son véhicule. Mais le Dg déchu n’a pas pu échapper aux questions insistantes des journalistes : “ Le chef de l’Etat a décidé…J’ai fait quinze ans… J’ai fait mon travail…J’espère que je vais continuer ailleurs. Et je serai toujours là pour assister mon petit frère (le nouveau Dg, ndlr) ”. Puis, il s’est engouffré dans sa Nissan Patrol, avec un large sourire, avant de quitter la scène, agitant la main à l’intention de ceux qui lui manifestaient encore leur sympathie.
C’est depuis la veille que l’information sur la tenue du conseil d’administration extraordinaire de la Scdp, avec à la clé, au moins le limogeage du Dg,  circulait dans certains milieux de la République. Le déploiement des forces de l’ordre (gendarmes, policiers de la ville de Douala, les équipes spéciales d’intervention rapide…) a fait penser à l’éventualité des interpellations de certains gestionnaires à l’issue de telles sessions extraordinaires. Comme ce fut le cas du Chantier naval et industriel du Cameroun. On se rappelle que l’ancien directeur général, Zachaeus Forjindam et son directeur des ressources humaines, Mme Moudio, avaient été immédiatement embarqués par la police judiciaire et conduits en cellule, sous le coup d’un mandat de détention provisoire signé du procureur de la République près le tribunal de grande instance du Wouri le 8 mai 2008.
Jean Baptiste Nguini Effa qui ploie sous le fait de 25 chefs d’accusation retenus contre lui en mars dernier par le Conseil de discipline budgétaire et financière, du Conseil supérieur de l’Etat peut encore souffler une ère de liberté. En attendant. Son remplaçant, la cinquantaine à peine, était jusque-là, chef de la   division des analyses et de politiques économiques au ministère des Finances.
fait aucune allusion au directeur général sortant, Jean Baptiste Nguini Effa.

David Nouwou

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE