25/03/2010 04:11:26
Chine-Cameroun : intensification des relations bilatérales
"En tant que pays en développement, il est des intérêts fondamentaux de la Chine et du Cameroun de rechercher une coopération bilatérale amicale"
Xinhuanet
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

   http://french.news.cn/afrique/13223733_11n.jpg

YAOUNDE, 24 mars (Xinhua) -- Le haut conseiller politique chinois Jia Qinglin a discuté mercredi à Yaoundé, capitale du Cameroun, avec le président camerounais Paul Biya des moyens pour porter les relations bilatérales sino-camérounaises à une nouvelle dimension.

"En tant que pays en développement, il est des intérêts fondamentaux de la Chine et du Cameroun de rechercher une coopération bilatérale amicale", a confié Jia à Biya lors des discussions qui ont duré une heure au Palais présidentiel mercredi dans l'après-midi.

Jia, président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPCC), effectue une visite officielle de trois jours dans la nation d'Afrique centrale.

MM. Jia et Biya ont passé en revue le progrès des relations bilatérales depuis l'établissement des liens diplomatiques en 1971, en particulier l'amélioration significative après le Sommet de coopération Chine-Afrique en 2006.

Pour faire avancer les relations sino-camerounaises, M. Jia a proposé que des efforts conjoints soient déployés pour cimenter le socle politique, élargir la coopération économique, approfondir les échanges entre peuples et renforcer la coordination sur des questions internationales.

Biya a fait écho de la proposition de Jia, tout en affirmant que son pays aimerait travailler plus étroitement avec la Chine dans ces domaines.

Jia a remercié Biya et son gouvernement pour leurs efforts dans la libération des marins chinois kidnappés au Cameroun au début du mois de mars.

   http://french.news.cn/afrique/13223733_21n.jpg

Sur le volet plus large des relations Chine-Afrique, Jia a indiqué que la Chine était attachée à l'application des huit nouvelles mesures présentées par le Premier ministre chinois Wen Jiabao en novembre dernier en Egypte, dont certains des aspects concernent l'annulation de la dette, la production agricole, l'infrastructure et l'éducation.

"La Chine aimerait écouter les suggestions du Cameroun et d'autres pays africains sur la façon d'appliquer ces mesures afin de produire plus tôt plus de profits pour les populations africaines", a déclaré Jia.

Biya a affirmé que la coopération sino-africaine est caractérisée par l'équité, le profit mutuel et le développement commun, ce qui a apporté des bénéfices substantiels aux nations africaines.

Le président a indiqué que son pays soutiendrait la politique chinoise et ses initiatives sur l'Afrique.

A l'issue de leur rencontre, MM. Jia et Biya ont assisté à la signature de nombreux accords de coopération entre les deux pays.

Plus tôt dans la journée, Jia a visité un stade des sports au centre ville de Yaoundé construit à l'aide financière de la Chine.

A l'intérieur de ce stade, le plus grand du genre en Afrique centrale, Jia a regardé des jeunes jouer au tennis et s'exercer aux arts martiaux chinois.

L'éminent conseiller politique chinois est arrivé dans la capitale du Cameroun mardi dans l'après-midi. Il devra se rendre en Namibie jeudi pour poursuivre sa tournée africaine.

 

*Titre proposé par Cameroonvoice

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE