05/04/2010 02:25:12
Violent séisme de 7,2 au nord-ouest du Mexique
Un violent séisme de 7,2 de magnitude a secoué l'Etat de Basse-Californie (nord-ouest du Mexique) et a été ressenti dans le sud de la Californie, sans faire de blessés ni de dégâts majeurs, ont annoncé les autorités.
Cyberpresse.ca
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

http://www.cyberpresse.ca/images/bizphotos/569x379/201004/04/160353-residants-tijuana-pres-frontiere-mexicaine.jpg

Des résidants de Tijuana, près de la frontière mexicaine, se sont réfugiés dans un stationnement après le séisme qui a secoué le nord-ouest du Mexique et la Californie. Photo: PC

 

La secousse s'est produite à 22h40 GMT à 32,3 km de profondeur, non loin de la ville mexicaine de Mexicali, à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, a indiqué dimanche l'Institut de géophysique américain (USGS).

L'épicentre a été localisée à 26 km au sud-sud-ouest de Guadalupe Victoria (Mexique), et à 64 km au sud-ouest de San Luis (Arizona, sud-ouest des Etats-Unis), a précisé l'USGS.

A 00H15 GMT, aucun blessé et aucun dégât majeur n'étaient à déplorer dans les Etats américains ayant ressenti la secousse, selon les autorités.

Vidéo amateur du séisme: "It's crazy"

A San Diego, le bureau du shérif n'a signalé aucun incident majeur dans le comté. Les pompiers de San Diego ont été appelés pour contrôler un ancien bâtiment de la ville, qui aurait été endommagé, selon la police.

A Los Angeles, les pompiers ont annoncé avoir survolé la ville pour un premier contrôle et n'avoir relevé ni dégâts ni incendies.

Les pompiers ont cependant signalé qu'une femme était bloquée dans l'ascenseur d'un gratte-ciel, à l'ouest de Los Angeles. Plusieurs ascenseurs se sont arrêtés à travers la ville en raison du séisme, ont-ils précisé.

Aucune coupure électrique n'était non plus à déplorer à Los Angeles, selon Maryanne Pierson, porte-parole des services municipaux de l'eau et de l'électricité.

Le séisme, qui a duré, selon plusieurs témoins cités par des médias locaux, entre 30 et 45 secondes, a été suffisamment fort pour faire trembler des bâtiments à Los Angeles et à San Diego, dans le sud de la Californie, ainsi qu'à Phoenix, en Arizona, et à Las Vegas (Nevada).

Des témoins, interrogés sur la chaîne locale ABC7 faisaient état de chutes d'objets dans leurs maisons.

Des images de la chaîne montraient l'eau d'une piscine bouger fortement et déborder, sous l'effet des secousses.

Dans le sud de la Californie, près de la frontière mexicaine, l'électricité été coupée par intermittence dans un peu plus de 5.000 foyers, et un peu moins de 350 foyers étaient encore dans l'obscurité à 00H15 GMT, selon la compagnie électrique Southern California Edison.

Selon l'USGS, le séisme a été également ressenti à Las Vegas (Nevada), à quelque 460 km de l'épicentre, et à Phoenix (Arizona), à 300 km de l'épicentre.

Au Mexique, l'Institut sismologique national a indiqué ne pas disposer d'informations sur d'éventuels dégâts ou victimes.

Un responsable de l'institut, Adriana Gonzalez, a précisé que la population avait ressenti la secousse à travers une large partie de la Basse-Californie et dans l'Etat du Sonora adjacent.

La région du séisme avait fait l'objet d'une forte activité sismique samedi et dimanche, avec pas moins de cinq petites secousses d'une magnitude comprise entre 3,2 et 4,3.

Pour mesurer la puissance d'un séisme, l'USGS utilise la «magnitude de moment» (Mw). Sur cette échelle ouverte, un séisme atteignant une magnitude d'au moins 6 est considéré comme fort.

Les séismes les plus forts de ces 20 dernières années en Californie remontent à 1992 et 2005. Tous deux affichaient une magnitude de 7,2. La Basse-Californie mexicaine, quant à elle, située immédiatement dans le prolongement de la Californie américaine, est soumise également à des secousses sismiques régulières.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE