14/05/2010 12:25:32
Douala :Incendie au marché Sandaga
Nouvelle Expression
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le feu déclenché hier, aux environs de 19 heures, a été vite maîtrisé par les pompiers, consumant néanmoins un magasin, une boutique, un salon de coiffure et un restaurant.

C’est aux environs de 19 heures, hier, alors que tout était calme, après le retour des commerçants chez eux, qu’« un feu de grande importance », selon un témoin, s’est déclaré au secteur A du marché Sandaga. Le feu dont personne n’a jusqu’ici pu déterminer l’origine, s’est attaqué à un bâtiment situé à gauche de l’entrée principale du marché. Il a emporté dans sa furie un magasin contenant des produits agroalimentaires, une boutique, un salon de coiffure et un restaurant.

 Aussitôt alertés, les sapeurs pompiers, ainsi que les gendarmes de la brigade du port Nord et les policiers du commissariat du 4ème arrondissement ont investi les lieux. Les pompiers ont vite maîtrisé les flammes qui se sont complètement éteintes. L’alimentation du marché en énergie électrique a également été suspendue, par mesure de prudence. D’après quelques commerçants revenus d’urgence au marché après la nouvelle de cet incendie, la plus grosse perte se situe au niveau du magasin qui contenait des produits agroalimentaires. D’aucuns ont estimé la valeur de la marchandise de ce magasin à plus de cinq millions de francs Cfa. Pour le président de ce secteur incendié, « c’est plus de peur que de mal. Parce que les dégâts auraient pu être plus importants et le feu aurait pu embraser tout le marché comme cela s’est passé dans d’autres marchés déjà ».

Quant aux pompiers, ils ont salué l’architecture du marché Sandaga dont les bâtiments sont distants les uns des autres. Ce qui n’a pas permis la propagation rapide des flammes. Aussi, la bouche d’incendie a été vite repérée, ce qui a facilité le ravitaillement des pompiers en eau.

Selon des commerçants du marché Sandaga spécialisés dans la commercialisation des vivres frais, c’est la première fois que ce type d’incident leur arrive. L’incendie du marché Sandaga survient cinq jours après celui du marché Congo, rallongeant la liste des marchés incendiés au Cameroun ces derniers temps.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE