31/05/2010 12:30:44
Affaire Milla- Eto'o: MINSEP et FECAFOOT désavouent Roger Milla
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

http://www.lemessager.net/show_image_NpAdvHover.php?filename=/2010/05/michelzoa.png&cat=3&pid=11297&cache=false

« Suite à des déclarations faites dans les médias par certaines grandes figures de notre football et qui sont de nature à perturber la sérénité de notre équipe nationale, la FECAFOOT invite le public sportif à rester uni autour des Lions Indomptables dans un esprit de responsabilité afin qu’ils puissent dignement représenter le Cameroun ». Morceaux choisis d’un communiqué de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) rendu public samedi 29 mai 2010. Dans la foulée, un autre communiqué signé le même jour par le ministre des Sports et de l’éducation physique (MINSEP) et porteur du même message d’encouragement a atterri à la rédaction de Le Messager dans la mi-journée d’hier, dimanche 30 mai. « Le gouvernement de la République tient à réitérer sa confiance à monsieur Paul Le Guen, entraîneur sélectionneur des Lions Indomptables dans l’accomplissement de sa mission. Aux joueurs et particulièrement à leur capitaine Samuel Eto’o Fils, il réitère toute sa confiance et leur demande de poursuivre leur préparation dans la sérénité », indique le communiqué du MINSEP.

Récemment critiqués par Roger Milla, Paul Le Guen et Samuel Eto’o semblent avoir pour eux l’appui du MINSEP et de la FECAFOOT. Alors que d’aucuns croyaient faire durer cette bataille rangée entre les deux footballeurs talentueux, ces communiqués viennent comme sonner le glas. La FECAFOOT et le MINSEP craignent sans doute que les propos de Milla et Eto’o, repris depuis jeudi dernier par nombre de journaux au Cameroun, soient de nature à jeter du discrédit sur l’encadrement technique des Lions Indomptables et à entamer la sérénité au sein de l’équipe. Pour joindre la parole à l’acte, Michel Zoah s’est rendu hier au Portugal, en vue de « transmettre aux Lions Indomptables le message de soutien et d’encouragement du président de la République ». La FECAFOOT se veut plus explicite car elle « apporte son soutien sans réserve au sélectionneur national Paul Le Guen, au capitaine Samuel Eto’o Fils et à l’ensemble de notre sélection nationale ».

Du coup, une sorte d’union sacrée est décrétée autour de Paul Le Guen à moins d’une dizaine de jours du kick-off du Mondial 2010.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE