02/07/2010 03:23:07
Cameroun : le choléra fait 30 morts dans l'extrême-nord
30 personnes sont décédées des suites d’une épidémie de choléra déclarée dans l’extrême-nord du Cameroun depuis le 6 mai dernier, selon un nouveau bilan provisoire donné mercredi par le ministre camerounais de la Santé publique (MINSANTE) André Mama Fouda, en visite dans la région.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

30 personnes sont décédées des suites d’une épidémie de choléra déclarée dans l’extrême-nord du Cameroun depuis le 6 mai dernier, selon un nouveau bilan provisoire donné mercredi par le ministre camerounais de la Santé publique (MINSANTE) André Mama Fouda, en visite dans la région.

"A ce jour, nous avons déjà 293 cas notifiés tant en communauté que dans les hôpitaux. Nous avons déjà enregistré 30 décès", a déclaré mercredi à la presse le ministre de la Santé publique.

Selon lui, le record de décès (13) est battu par le district de santé de Guéré. Il est suivi par Makary, autre localité, avec 7 morts enregistrés. 6 autres localités de cette même région - Meri, Mogodé, Makary, Kousseri, Mada et Koza - sont également touchées par l’épidémie.

"Des efforts seront concentrés à Guéré pour que l’épidémie soit rapidement maitrisée (..) Nous pouvons dire que cette situation est maintenant sous contrôle", a indiqué le MINSANTE. La semaine dernière, il avait annoncé un premier bilan de 23 décès.

La maladie serait venue, selon les autorités, du Nigeria, pays voisin secoué par le choléra, maladie réputée contagieuse et mortelle.

Ce n’est pas la première fois que la partie septentrionale du Cameroun est touchée par cette épidémie. En novembre 2009, près de 50 personnes avaient péri des suites de choléra dû aux mauvaises conditions d’hygiène des populations et à la rareté de l’eau dans la région.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE