19/07/2010 03:20:02
Débâcle: Iya Mohammed et Le Guen appelés à rembourser
Plus de 250 millions : c'est le montant que le président de la Fécafoot et l'ancien sélectionneur ainsi que des officiels camerounais appelés à rembourser. Le trop perçu lors de la Coupe du monde 2010.
Apanews
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Treize officiels camerounais ayant accompagné la sélection nationale de football à la dernière Coupe du monde sud-africaine, viennent d’être invités à rembourser le trop perçu de frais de missions auprès du ministère des Finances, soit un total de 235 millions FCFA.

Dans une correspondance adressée il y a quelques jours à son collègue des Finances, le ministre des Sports, Michel Zoah, se réfère aux « hautes directives » du Premier ministre, Philemon Yang, pour exiger cette restitution. Les officiels concernés vont du président de la fédération nationale de la discipline (Fécafoot), Iya Mohammed, au sélectionneur Paul Le Guen en passant par les responsables de la sécurité ou encore les kinésithérapeutes.Un cadre du ministère des Sports, sous couvert de l’anonymat, a indiqué à APA que « la plupart des officiels concernés avaient déjà remboursé ».


Interrogé par l’Assemblée nationale au sujet notamment du niveau de fonds débloqués par les pouvoirs publics pour la Coupe du monde qui s’est finalement avérée foireuse pour les « Lions indomptables » avec trois défaites pour autant de rencontres, M. Zoah n’avait pu produire de chiffre.
Pour lui, le mécanisme mis en place avait prévu que le compte spécial ouvert auprès du Haut-commissariat du Cameroun en Afrique du Sud serait alimenté au fur et à mesure de la progression de l’équipe dans la compétition.
« Il va donc de soi que le niveau de consommation des ressources financières restait égal au niveau de progression des ‘Lions indomptables’ », avait-il alors indiqué.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE