20/07/2010 02:03:39
Lions indomptables : Otto Pfister veut revenir
Le technicien allemand a envoyé lundi sa candidature pour entrainer à nouveau la sélection fanion du Cameroun. Une candidature qui surprend d’autant plus que quelque jours auparavant c’est Ngweha Ikouam Fils, son ancien adjoint sur le banc des Lions, qui déposait lui aussi sa candidature comme entraineur principal.
camfoot.com
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Alors que les Lions indomptables se rendaient en Belgique le 27 mai 2009 à l’effet de préparer le match de la deuxième journée du dernière tour des éliminatoires couplées Can / mondial 2010 contre le Maroc à Yaoundé, Otto Pfister alors sélectionneur principal rendait son tablier en plein aéroport.

Pour justifier sa prise de décision, le finaliste de la Can 2008 disait ne pas diriger le fait que le ministre des sports de l’époque Augustin Edjoa avait remplacé son adjoint Ngweha Ikouam par trois autres techniciens Camerounais ( Akono Jean Paul, Kaham Michel et Martin Ndtoungou Mpilé) sans au préalable le mettre au courant.

Même parti de la sélection Camerounaise Otto Pfister à travers les medias a toujours donné son avis sur les contres performances des Lions indomptables à la Can 2010 en Angola et au récent mondial Sud Africain.

Ce lundi 19 juillet, il a finalement pris la décision d’envoyer par fax à la Fecafoot sa candidature. Dans la lettre de motivation qui accompagne sa demande, le septuagénaire dit être l’homme de la situation parce qu’il connait mieux le groupe et sait mieux que quiconque la thérapie de choc qu’il faut pour redorer le blason des Lions indomptables, une équipe qu’il dit beaucoup aimer.

Avant lui, Ngweha Ikouam Fils a lui aussi postulé.

La candidature d’Otto Pfister peut elle faire du chemin ? difficile d’y répondre par l’affirmative d’autant plus que le président de la Fecafoot, un vice président et le directeur administratif des équipes nationales quittent le Cameroun ce mardi pour le vieux continent. Ils devraient, selont toute vraisemblance, interviewer les entraineurs dont les dossiers ont retenu l’attention des décideurs, question d’avoir leur prétention salariale et surtout leur vision pour les quatre prochaines années.

Guy Nsigué

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE