21/07/2010 04:32:20
Un "trop perçu" gênant
Rien ne va plus à la fédération camerounaise de football : après la déroute des Lions Indomptables, un scandale financier qui touche l’ensemble du staff présent en Afrique du Sud ainsi que les dirigeants du football éclabousse la Fecafoot. En pleine reconstruction et recherche d’un nouveau sélectionneur, elle n’avait vraiment pas besoin de ça.
Afrik
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Des responsables du Ministère des Sports et de l’Education physique, de la Fédération camerounaise de football et quelques membres du staff technique des Lions indomptables ont été contraints à rembourser le "trop perçu" lors de la Coupe du monde de football.

Le Premier Ministre Philémon Yang estime que cet argent est un "trop perçu" par les concernés compte tenu de la débâcle des Lions Indomptables à ce Mondial 2010. Selon certaines sources, le Ministre des Sports et de l’Education physique, Michel Zoah, aurait, dans une correspondance adressée au Premier Ministre, indiqué le remboursement de la somme de 235 000 000 FCFA, soit environ 361 538 euros, représentant le trop perçu des concernés selon les instructions du chef du gouvernement.

En tête de la liste des treize personnes concernées par cette décision, on remarque évidemment le président de la Fecafoot, Iya Mohammed, suivi de Paul le Guen, qui remboursent chacun 45 000 000 FCFA, soit 6 923 euros. La plus petite somme est 5 000 000 FCFA représentant le trop perçu chez Boubakary et Mohamadou Laminou, tous deux responsables du matériel.

Dans la liste, on retrouve également le Team Press Officer, Linus Pascal Fouda ou encore Mbede Raymond, un psychologue. On a probablement oublié les marabouts et autres préparateurs psychologiques qui ont eux-aussi perçu de l’argent en trop dans la mesure où leur travail n’a pas donné les résultats escomptés. Il en est de même des Lions Indomptables, qui, selon certains Camerounais devraient rembourser l’argent qu’ils ont perçu au cours de ce mondial. Faux, rétorque le Team Press Office, Linus Pascal Fouda. Car, dit-il, les joueurs négocient leurs primes avant les matches.

L’opinion publique camerounaise s’interroge sur le fait que le trop perçu soit si important. On se demande par exemple combien étaient les sommes perçues au départ.

Les Camerounais se disent désabusés par de telles pratiques. La gestion de l’argent du football ici s’est toujours faite dans un flou incompréhensible et sans aucune explication.

On se souvient d’ailleurs qu’en 1994, lors de la Coupe du Monde aux Etats-Unis d’Amérique, le Ministre des Sports de l’époque avait organisé, en direct à la télévision nationale, un coup de cœur pour venir en aide aux Lions Indomptables. Le montant de la somme ne sera jamais dévoilé au peuple qui a efficacement contribué. Et l’argent ne parviendra jamais aux bénéficiaires, les Lions Indomptables. Le ministre de la Communication de l’époque dira encore une fois devant des centaines d’hommes de médias et de téléspectateurs que la valise contenant l’argent destiné aux Lions s’est volatilisée entre deux avions lors du voyage pour les États-Unis. Incroyable ! La sueur du front des pauvres Camerounais qui voulaient aider leur équipe nationale si chère à leur cœur...

Pour tous, la décision de Philémon Yang est la bienvenue. "Il était temps !", entend-on ça et là.

Interrogé sur cette décision, le Team Press Officer a estimé qu’il y avait "un abus de langage quand on parle de "trop perçu" ou "indûment perçu" parce que quand nous avons pris cet argent, on nous a dit que c’est ce qui nous revenait et nous avons déchargé." Puis il ajoute, "Je n’ai pas utilisé l’argent de l’Etat pour autre chose que mon travail." En tout cas, la première Coupe du monde en terre africaine est loin d’avoir livré tous ses scandales et secrets.

Voici la liste des personnes concernées par le remboursement du trop perçu

Iya Mohamed    Président de la Fecafoot    45 000 000 FCFA
Paul Le Guen    Entraineur des Lions    45 000 000 FCFA
Betala Cecile    Directeur du développement du sport de haut niveau    35 000 000 FCFA
Nguidjol Nlend Andre    Directeur administratif et financier    35 000 000 FCFA
Mbede Raymond    Psychologue    20 000 000 FCFA
Fouda Pascal Linus    Team Press Officer    20 000 000 FCFA
Mvotoung N. Aoudou    Responsable de la sécurité    5 000 000 FCFA
Mbida Bienvenu    Responsable de la sécurité    5 000 000 FCFA
Etongue Martin    Responsables des Relations publiques    5 000 000 FCFA
Kaleguem Elias    Kinésithérapeute    5 000 000 FCFA
Tecky Tcheuffa Daniel    Kinésithérapeute    5 000 000 FCFA
Boubakary    Responsable du matériel    5 000 000 FCFA
Mohamadou Laminou    Responsable du matériel    5 000 000 FCFA
TOTAL    235 000 000 FCFA

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE