27/06/2009 20:44:08
Ali Bongo rend hommage Michael Jackson, 1er artiste s'imposer " toutes les races"
LIBREVILLE (AFP) - Michael Jackson, décédé jeudi à l'âge de 50 ans, a été "le premier artiste qui s'est imposé dans le monde entier à toutes les races", a affirmé vendredi à l'AFP Ali Ben Bongo Ondimba, ministre gabonais de la Défense qui avait organisé en 1992 le voyage du chanteur au Gabon.
AFP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

"Je fais partie d'une génération qui a grandi avec la musique de Michael Jackson. Comme toute les personnes de cette époque, j'ai été très marqué par cet artiste", a déclaré M. Ben Bongo, fils du défunt président gabonais Omar Bongo Ondimba, dans des propos rapportés à l'AFP par son cabinet.

"Certes, il y a eu des figures comme Elvis Presley, des groupes comme les Beatles... Mais je pense que Michael Jackson a véritablement marqué son époque dans le sens où il a ouvert les possibilités et la voie à tous les artistes noirs africains et américains. (...) C'est le premier artiste qui s'est imposé dans le monde entier, à toutes les races. Il a prouvé que la musique n'a pas de frontières", a-t-il ajouté.

Ali Ben Bongo s'est par ailleurs dit "content et fier d'avoir fait découvrir l'Afrique et le Gabon particulièrement" au chanteur américain, qui a effectué en 1992 une tournée l'ayant conduit notamment en Côte d'Ivoire et au Sénégal.

Lors d'un déplacement à Franceville, dans le Haut-Ogooué (sud-est), région natale du président Bongo, "Michael avait assisté à un programme de danses traditionnelles, il était tellement intéressé (qu'il) a fait changer son programme officiel pour continuer à suivre les danses traditionnelles", a raconté le ministre.

La famille présidentielle gabonaise est réputée proche de celle des Jackson.

Jermaine Jackson, un des frères de Michael et également chanteur, a représenté sa famille à Libreville aux obsèques du président Bongo, dont le décès a été annoncé le 8 juin.

Selon l'entourage du ministre de la Défense, Michael Jackson avait effectué son voyage au Gabon à l'invitation d'Omar Bongo, qui en avait confié l'organisation à son fils.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE