26/07/2010 03:00:08
Nestlé Cameroun condamnée pour concurrence déloyale
Nestlé Cameroun, filiale de la multinationale suisse Nestlé, et cinq autres entreprises camerounaises ont été condamnées à payer solidairement à un industriel camerounais plus d'un million d'euros pour "concurrence déloyale", a appris l'AFP samedi de sources concordantes.
AFP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Nestlé Cameroun, filiale de la multinationale suisse Nestlé, et cinq autres entreprises camerounaises ont été condamnées à payer solidairement à un industriel camerounais plus d'un million d'euros pour "concurrence déloyale", a appris l'AFP samedi de sources concordantes.

Nestlé Cameroun et cinq autres sociétés ont été condamnées "à payer 740 millions de FCFA (1,128 million d'euros)" à l'entreprise laitière Codilait, indique une décision de justice du Tribunal de grande instance du Wouri-Douala (sud), daté du 14 juillet. La plus grande somme, environ 721.000 euros, est imputée à Nestlé Cameroun, selon la décision.

Les six entreprises ont été "reconnues coupables de concurrence déloyale et fraudes douanières", a expliqué à l'AFP Me André Boum, un des avocats de Codilait.

Onze autres entreprises ont été mises hors de cause dans le cadre de cette affaire.

L'Etat camerounais avait poursuivi les entreprises pour "fraudes douanières" avant de se désister en 2009.

Joint par l'AFP, le patron de Codilait, Pius Bissek, qui avait porté plainte en 2003, a indiqué qu'il n'était "pas satisfait" de la décision du tribunal. "Une expertise judiciaire avait fixé le préjudice que j'ai subi à 4,3 milliards de F CFA (6,5 millions d'euros). Le tribunal aurait pu m'accorder au moins la moitié de cette somme", s'est-il plaint, soulignant être "en train d'examiner les voies de recours" avec ses avocats.

Aucune réaction n'avait pu être obtenue samedi de Nestlé.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE