27/07/2010 05:16:51
Wouri: Le début de la fin?
Un pan du pont sur le Wouri à Douala s'est écroulé cet après-midi. L'ouvrage a été construit il y a 60 ans. Même s'il n'a jamais laissé rien paraître de sa lassitude, ce pont avait besoin de partager son trafic avec un autre. Le gouvernement camerounais qui a toujours, malgré la criticité de la situation, traîné les pieds pour en construire un deuxième, a une grosse épine dans le pied.
kwalai.com
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Selon les autorités, une conduite d'eau aurait sauté, provoquant l'affaissement d'une partie du pont. Alors que certains pointent du doigt sa vétusté, le délégué régional des Travaux publics a déclaré aux médias qu'il n'en est rien et que, sans cette conduite d'eau à problème, l'ouvrage serait toujours entier. Il a affirmé que le pont serait reparé dans les plus brefs délais.

En attendant, c'est un embouteillage monstre. Comme toujours en pareille circonstance, les camerounais perdent la raison, chacun voulant passer en premier, rendant la situation encore plus compliquée. La police essaye, tant bien que mal, de réguler la situation mais rien n'est dit sur les risques de sécurité découlant de cet affaissement.

Le gouverneur de la région du Littoral s'est rendu sur les lieux, en compagnie de plusieurs autres personnalités de la ville. Maintenant que la catastrophe tant redoutée est arrivée, que va t-il se passer? Va t-on autoriser les poids lourds à s'engager sur le pont?

Ironie, une vingtaine de milliards de francs Cfa ont été engloutis il y a quelques années par le gouvernement, pour, avait-il dit à l'époque, donner une nouvelle vie à ce pont en resolidifiant sa structure de base. Le ministre des Travaux publics d'alors, Ambassa Zang, à qui l'on a reprochhé d'avoir détourné une partie de cet argent, s'est enfui à l'étranger. Entretemps, il s'était fait élire député, sous les couleurs du Rdpc.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE