29/07/2010 05:19:43
Les avocats d'Olanguena Awono critiquent la durée de sa détention
YAOUNDE (Cameroun) - Les avocats de l'ex-ministre de la Santé publique camerounais accusé de détournement de fonds ont dénoncé mercredi la détention "excessivement longue et insupportable" d'Urbain Olanguena Awono, lors d'un point de presse à l'issue d'un nouveau renvoi de son procès.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

"Cela fait 28 mois" que M. Olanguena Awono est détenu en attendant son jugement avec "cinq de ses ex-collaborateurs", a rappelé Me Antoine Mong, estimant que "cette durée (..) est excessivement longue et insupportable surtout pour une personne innocente qui sait qu'elle n'a rien fait de répréhensible".

Me Mong a précisé que son client offrait "toutes les garanties de représentation requises par la justice".

Les avocats s'exprimaient alors que le procès venait d'être renvoyé pour la septième fois, parce que l'un des accusés "n'était pas dans de bonnes dispositions", selon Me Claude-Richard Assamba, avocat de la défense.

Me Richard Sedillot, avocat au barreau de Rouen venu renforcer la défense, a affirmé que "la communauté internationale est très inquiète du sort réservé" à l'ancien ministre de la Santé publique.

Mais "au-delà du sort de M. Olanguena, ce qui m'inquiète c'est la crédibilité du Cameroun face aux bailleurs de fonds (...) Le sort de milliers de Camerounais est lié à l'issue qui sera donnée à cette procédure", a indiqué l'avocat français.

M. Olanguena et cinq autres personnes sont poursuivis pour "détournement de deniers publics, complicité de détournement de deniers publics et tentative de détournement de deniers publics", selon l'acte d'accusation.

D'après l'acte, les malversations sont estimées à plus de 750 millions de FCFA (1,14 million d'euros), dont 474 millions (722.600 euros) pour M. Olanguena.

La prochaine audience a été fixée au 25 août.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE