29/07/2010 12:35:37
Lions indomptables: le flou persiste quand au nom de l'entraineur
De nombreux entraîneurs continuent d’être auditionnés alors que les Lions jouent le 11 août prochain contre la Pologne.
Le jour
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

 Le mystère reste entier quant au nom du prochain entraîneur des Lions Indomptables du Cameroun. Iya Mohamed (Président de la Fécafoot),Francis Mveng (4ème vice-président de la Fécafoot) et André Nguidjol (directeur administratif des équipes nationales) ont regagné Yaoundé il y a quelques jours, en provenance de l’Europe où ils ont procédé à l’audition de quelques entraîneurs qui ambitionnent d’occuper le banc de touche des Lions. Rien n’a filtré de cette mission en Europe, sinon que le Hollandais Ronald Koëman a opposé une fin de non-recevoir sèche au Cameroun et que Iya et ses accompagnateurs ont ramené une short-list de trois entraîneurs dont les noms n’ont pas été révélés.

Mais le processus de recherche du futur entraîneur des Lions ne s’est pas arrêté pour autant. Le ministre des Sports, Michel Zoah, a mis en mission un certain Me Enama qui se trouve en France en ce moment, où il aurait auditionné Joseph Antoine Bell, Omam Biyick et Patrick Mboma. Ce dernier, qui se trouve à Orlando aux Etats-Unis, devrait rallier Paris pour passer également son interview.

Nos sources indiquent que de nombreuses candidatures continuent d’affluer à la Fécafoot et que le ministre des Sports a décidé que les entraîneurs camerounais et les expatriés soient mis sur un même pied d’égalité.
Les auditions se sont alors poursuivies mardi au 10ème étage de l’hôtel Hilton de Yaoundé. De nombreux entraîneurs camerounais ont été auditionnés par Iya Mohamed, Tombi à Roko, Francis Mveng et André Nguidjol. Fait cocasse, un certain Mvondo Ndzana, inconnu au bataillon des entraîneurs camerounais, s’est présenté au grand oral comme dans un show américain, en compagnie de son épouse ! A l’issue des interviews, trois entraîneurs sont sortis du lot : Jean-Paul Akono, Gweha Ikouam et Etienne Sockeng.

Au regard des tractations, il est clair que le processus de désignation du successeur de Paul Le Guen est encore long. Or, les Lions Indomptables livrent un match amical le 11 août prochain contre la Pologne. La confection de la liste des joueurs qui seront convoqués pour ce match est en train d’être rafistolée par Jacques Songo’o, sous la dictée des responsables du ministère des Sports et de la Fécafoot. Un vrai cafouillage, alors qu’en désignant simplement un entraîneur par intérim, les choses se seraient faites plus sainement.
De nombreux observateurs critiquent le processus de désignation du coach, surtout la composition de l’équipe chargée d’auditionner les futurs remplaçants de Paul Le Guen.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE