05/08/2010 05:19:57
L'entraineur Nord Coréen condamné aux travaux forcés
L'entraîneur et sélectionneur de l'équipe de soccer nord-coréenne, Kim Jong-hun a été condamné à son retour de la Coupe du monde à une peine de travaux forcés en raison de la lourde défaite de ses joueurs, rapporte Radio Free Asia.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

À leur arrivée en Corée du Nord, son équipe et lui ont été conviés le 2 juillet à une séance d'insultes de six heures au Palais de la Culture des Peuples dans la capitale Pyongyang, devant un public de quelque 400 personnes composé de journalistes, de dirigeants politiques et d'étudiants. Les joueurs, qui ont eu droit à une énumération des erreurs qu'ils avaient commises pendant le championnat, ont ensuite été forcés de rejeter la responsabilité sur leur entraîneur.

Kim Jong-hun, accusé de trahison envers le fils et successeur du chef d'État Kim Jong-il, Jong-un, a été exclu du Parti - unique - des travailleurs et devra travailler dans une mine.

C'est le futur dirigeant du pays, Kim Jong-un, qui aurait toutefois sélectionné les joueurs de l'équipe nationale.

Pour la Corée du Nord, il s'agissait d'une première qualification en Coupe du monde en 44 ans. Malheureusement, l'équipe n'a pu passer le premier tour après trois défaites consécutives, dont celle contre le Portugal où elle avait concédé sept buts sans en marquer un seul.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE