09/08/2010 14:42:59
Kribi : Valséro victime d'un accident de circulation
L’entourage de l’artiste soutient que sa voiture aurait été poussée à la faute par une mystérieuse grosse cylindrée qui le suivait.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Simple accident ou tentative d’assassinat ? Voilà la légende qui illustre la quinzaine des photos qui accueillent le visiteur sur la page Facebook de Valséro. L’artiste musicien a été victime d’un accident de circulation samedi à Kokoué, un village situé à 12km d’Edéa. Valséro revenait de Kribi, où il est allé faire la promotion de son dernier album, sorti le 31 juillet dernier. «Quand vous voyez l’état de la voiture, c’est un miracle qu’il soit encore vivant», s’exclame Sylva Ebelle, producteur exécutif et manager de Valséro. Ce dernier poursuit : « Il était suivi par une grosse cylindrée sur plus de 40 km . Chaque fois que Valséro, qui était seul dans sa voiture, ralentissait, la grosse cylindrée ralentissait aussi. C’est ainsi que l’artiste tente un dépassement alors qu’un bus Coaster venait en face. C’est à ce moment qu’intervient la grosse cylindrée (une 4x4 de couleur grise) qui a poussé la voiture de Valséro (une Toyota Camry) en 3ème position (sic). Pour sauver la vie de nombreux usagers qui étaient dans la Coaster, Valséro a choisi d’entrer en brousse. Résultat, une roulade de tonneaux sur plus de 200 mètres (les images de l’accident témoignent de l’intensité du choc)», raconte le manager de Valséro, encore sous le choc de l’émotion. A en croire ce dernier, ni le bus Coaster, ni la grosse cylindrée ne se sont arrêtés après l’accident de Valséro.

Selon les riverains, c’est un villageois, témoin de la scène, passant à pied, qui a donné l’alerte pour que les premiers secours interviennent. A la Polyclinique de Bonapriso, à Douala, où l’artiste, de son vrai nom Serval Gaston Abe, a été conduit, les résultats des examens laissent entendre qu’il «souffre de quelques contorsions, lésions externes, d’une entorse au bras gauche». «Il n’a pas eu un choc interne », jubile Sylva Ebelle. Joint hier soir au téléphone, le producteur exécutif et manager de l’artiste a indiqué que Valséro a été évacué sur Yaoundé où réside sa famille afin qu’il soit suivi de plus près.
7ème d’une famille de 12 enfants, Valséro s’est retrouvé au chômage et sans aucune perspective, une fois ses études à l’Ecole des postes et télécommunications terminées en 2002. Révolté par le chômage, la recherche du travail lui fait découvrir la corruption, le trafic d’influence et surtout la fracture générationnelle qui veut que plus de 70% de la population jeune et diplômée soient au chômage pendant que des vieux de plus de 60 ans cumulent des postes, Valséro commence à écrire. En 2008, son premier album, «Politikement instable», dévoile un rappeur engagé, qui s’adresse directement au chef de l’Etat Paul Biya, 77 ans, dont vingt-huit passées au pouvoir. Fin 2009, Valséro sort un single, «Réponds», où il relance le président de la République. Son deuxième album, « Autopsie » est dans les bacs depuis le 31 juillet 2010.

Mutations

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE