21/09/2010 00:59:13
Cameroun: procès en octobre d'un ex-patron de Camair
L'ex-directeur général de la défunte compagnie aérienne publique camerounaise Camair, Paul Ngamo Hamani, écroué en 2009 pour détournement présumé, est appelé à la barre le 6 octobre à Douala (sud) pour la première audience de son procès, a appris l'AFP lundi de source judiciaire.
AFP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

http://2.bp.blogspot.com/_3iu7lQDo3-s/SWeKj62BC8I/AAAAAAAAAB8/jeaYADQmWdE/s320/Ngamo+Hamani.gif"La première audience du procès (de M. Ngamo Hamani) aura lieu le 6 octobre" à Douala, la capitale économique, a affirmé cette source judiciaire proche du dossier ayant requis l'anonymat.

La date du procès a été fixée lundi, mais "l?ordonnance de renvoi devant le tribunal (synonyme de clôture de l'information judiciaire) a été rendue le 6 septembre", a-t-elle ajouté.

Selon la même source, cette ordonnance impute à M. Ngamo Hamani le détournement présumé de "118,105 milliards de FCFA (plus de 180 millions d?euros)", lors de son passage à la Cameroon Airlines (Camair).

Il s'agit de la plus importante somme d'argent présumée détournée par un ex-directeur d'une entreprise publique depuis le lancement, en 2004, de l'opération "Epervier" de lutte contre la corruption.

Dans sa parution de lundi, le quotidien privé Le Jour, citant "des sources proches du dossier", écrit que "l'ordonnance (...) mentionne que Ngamo Hamani a détourné des subventions octroyées par l'Etat".

"Il (lui) est également reproché d'avoir distrait le fruit de la vente des terrains appartenant à la Camair", ajoute Le Jour, selon lequel il est aussi "appelé à s'expliquer sur la gestion de l'argent versé à des fournisseurs ou partenaires de la Camair".

M. Ngamo Hamani avait été arrêté le 5 mars 2009 à Yaoundé et écroué cinq jours plus tard à Douala, après une brève interpellation en janvier lorsqu'il avait été gardé à vue pendant deux jours avant d'être relâché pour "vice de procédure".

Nommé en 2005 administrateur provisoire, lors de la mise en liquidation de Camair, Paul Ngamo Hamani avait été limogé en mars 2008, quelques semaines avant la cessation des activités de la compagnie.

Lancé sous la pression des bailleurs de fonds, la campagne anti-corruption "Epervier" a déjà abouti à l'arrestation de nombreuses personnalités, dont d'anciens ministres et dirigeants d?entreprises publiques.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE