28/09/2010 13:56:06
Me Pensy : La défense de Longuè Longuè a été très mal préparée
L'avocat au barreau du Cameroun énumère les manquements enregistrés dans la préparation de cette affaire par l'avocat de l'artiste emprisonné.
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Quel regard portez-vous sur le jugement rendu par la Cour d'assise de Bordeaux ?
C'est une peine excessivement sévère, très sévère. Il y a peu de précédent de ce type là. Ce genre de peine est donné le plus souvent quand il s'agit d'un violeur récidiviste. Or, les faits sont très controversés parce que j'ai reçu de Longuè Longuè l'arrêt du 07 mai 2009 pour la chambre d'accusation de la Cour d'appel de Bordeaux. Et dans le cadre de cette affaire, les faits sont simples. Longuè Longuè s'est marié avec une dame au nom de Jeannette Ebénè Mbassi et il avait à la maison la nièce de cette dame. Le problème qui s'est passé c'est que cette jeune fille a accusé l'artiste de l'avoir attirée dans sa chambre, de l'avoir violée et de l'avoir déflorée.

Le fait qu'elle se soit contredite pendant l'enquête ne pouvait-il pas avoir une incidence sur la peine ?
Ce n'est pas qu'elle qui s'est contredite. Son petit copain est venu témoigner en disant que cela fait quelque temps qu'il avait des relations sexuelles avec elle. Je pense même qu'il y a dû avoir un certificat médical qui a démontré qu'il n'y avait pas eu défloraison. Toujours est-il que quand on lit la décision, on se rend compte qu'il est reproché à Longuè Longuè d'avoir à Lormont, ville dans laquelle les faits se sont produits, courant 2004/2005, par contrainte, commis des actes de pénétration sexuelle sur la personne de Ursule Mamela Mbassi Bikobo. Cette dame a eu plusieurs témoins. Mais, l'examen gynécologique a révélé qu'il y avait une défloration ancienne. Il est donc certain que cette jeune fille a menti et les faits sont controversés.

Comment comprendre donc qu'il écope de 10 ans de prison malgré toute cette controverse et ces mensonges ?
Il faut savoir que nous sommes en face de quelqu'un qui n'a pas bien préparé son dossier. En France, les textes sont protecteurs des mineurs. Ils sont extrêmement protégés. Contrairement à ce qui se passe aux Etats-Unis, l'avocat ne négocie pas avec le parquet adverse comme dans le cas de l'affaire Polanski qui aboutit à éliminer le caractère de viol. Le juge devait donner une détention de 90 jours de Polanski dans un pénitencier. Quand vous êtes condamné pour viol, les pensionnaires de la maison d'arrêt sont très violents parce qu'ils identifient cela par rapport à leurs propres enfants qu'ils ont. Je crois que l'artiste s'est très mal occupé de ce dossier.

Qu'est-ce qui aurait dû être fait et qui ne l'a pas été ?
Dans un premier temps, il avait une avocate qui n'avait pas l'habitude des assises. Il a obtenu une première libération sous caution de 8000 euros. Une fois revenu au Cameroun, il a commencé à avoir un mauvais comportement. Et pour preuve, dans aucun article de presse, on a essayé de le défendre. Parce qu'il a clamé partout que les journaux se vendent parce qu'ils parlent de l'affaire de Longuè Longuè. Il a défié les gens et je crois qu'il n'a pas eu un comportement très correct vis-à-vis de cette dame là qui s'est sentie humiliée et qui s'est énormément vengé en préparant par contre mieux sa défense.

Peut-on dire que la méconnaissance par son avocate des assises est pour beaucoup dans cette peine ?
Longuè Longuè aurait du aller en France depuis très longtemps. Il a passé son temps à préparer son nouvel album « Kirikou », à construire une petite maison dans son quartier et il n'a pas payé la pension alimentaire qu'il devait payer à sa femme. Vous voyez donc qu'il arrive au procès déjà avec une très mauvaise image. Donc, la décision a été prise par 9 jurés alors qu'il fallait une majorité de 8 jurés sur 12 pour que la décision soit prononcée. S'il avait pris un avocat d'assise, il allait regarder la personnalité des jurés parce que l'avocat a la possibilité de récuser les jurés et je pense jusqu'à 5, selon leur profil. Il fallait que Longuè Longué, pendant plusieurs mois prépare sa défense. Longuè Longuè devait avoir des témoins de bonne moralité. Mais, il a passé son temps à bagarrer ici. Il aurait du avoir un comportement un peu plus sage de manière à ne pas énerver cette dame. Il aurait du organiser un conseil de famille avec elle, il aurait du faire amande honorable même s'il n'a pas violé la fille. Voilà dans quel contexte il est parti. Sans aucune préparation préalable.

Y a t-il encore dans ce dossier des éléments de nature à inverser la décision ?
Rien ne prouve que cette fille soit effectivement mineure parce qu'au Cameroun, on peut avoir plusieurs âges. Longuè Longuè devait chercher dans ce sens là et aussi démontrer comme il l'a dit, que cette femme lui a demandé 30 mille Euros pour laisser tomber l'affaire. Il ne s'est pas préparé. Par contre, cette dame est venue au tribunal à l'audience avec des disques dans lesquels Longuè Longué fustigeait l'Occident, les blancs et même avec les articles de journaux pour montrer quel est son caractère. Il faut qu'il organise sa défense. Il existe ce qu'on appelle l'environnement du procès. Longuè Longué aurait du faire des œuvres caritatives, donner de l'argent aux orphelins, aux enfants de rue, s'occuper des filles qui ont eu des problèmes de mœurs pour essayer de soigner son image. Il faut montrer que cette petite est une garce. Il a cru qu'il était Johnny Hallyday. Mais, il n'est ni Johnny Hallyday, ni Polensky.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE