24/10/2010 23:15:37
AES-SONEL: Une caisière disparaît avec 20 millions
Depuis le 13 octobre 2010, Mme Aïsstou est portée disparue, d’après des sources internes de l’agence. Activement recherchée par la police, elle s’est évaporée dans la nature.
Emergence
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

D’après nos sources, le pot aux roses a été découvert après un contrôle effectué par le chef d’unité et le contrôleur de caisse le jour même.
Deux jours avant l’incident, Mme Aïssatou avait eu une chaude discussion avec ledit contrôleur. Sans raisons apparentes. «Elle était allée prier puisqu’elle est sortie avec un tapis et son sac en main », révèle un employé d’Aes-Sonel. Le personnel y découvrira sur place un sac à main contenant des effets personnels et le portable de la disparue. D’après un responsable de l’agence régionale, Mme Aïssatou a encaissé un chèque «anormal» la veille de sa fuite. Elle n’aurait pas eu le temps de tripoter ses comptes.
Si l’histoire fait la une des bars et des gargotes de la plus belle des régions du Cameroun, des gens se demandent toujours comment la présumée coupable de détournement a pu sortir avec une telle somme, sans complice à l’intérieur de la maison. Une plainte a été déposée contre la «disparue» par Aes-Sonel à la police judiciaire. Des personnels de la délégation régionale ont également été entendus sur procès-verbal et l’enquête poursuit son cours.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE