02/11/2010 04:25:53
Côte d'ivoire: la CEI publie les premiers chiffres
Les résultats provisoires de la présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2010 seront connus mercredi. Les premiers résultats du scrutin ont été néanmoins publiés. Le taux de participation, proche de 80%, est un record historique.
Afrik
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Les Ivoiriens ont participé massivement au scrutin présidentiel du 31 octobre dont les premières tendances ont été rendues publiques ce lundi. Le taux de participation avoisine les 80%, selon la Commission électorale indépendante (CEI). Un record dans la vie politique ivoirienne. Les observateurs internationaux de l’Union africaine (UA), de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), du centre Carter, de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), des pays Afrique Caraïbes et Pacifique (ACP), des Etats-Unis et du Japon, ont estimé dimanche soir que le scrutin s’est déroulé dans des conditions satisfaisantes. Y. J Choi, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, a déclaré ce lundi que les électeurs ont voté « dans l’enthousiasme, la discipline, la paix et l’ordre et ce, dans le respect des principes démocratiques, sans aucune violation majeure des droits de l’Homme ».

Le vote de la diaspora, premier indice
Les premiers résulats rendus publics concernent le vote des Ivoiriens de la diaspora. Le cumul des résultats dans 14 pays, effectué par la CEI et disponibles sur le site Abidjan.net, créditent Alassane Ouattara, le chef du Rassemblement des Républicains (RDR) de 50, 68% contre 33,61% pour le président sortant Laurent Gbagbo, candidat de La majorité présidentielle (LMP) et 12,30% pour Henri Konan Bédié, le président du Pardi démocratique de Côte d’Ivoire.

Le président Youssouf Bakayoko a indiqué ce lundi soir que son institution était la seule habilitée à communiquer les résultats provisoires du scrutin, qui selon lui, seront livrés mercredi. Par la voix de son porte-parole, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a invité « tous les partis et candidats à jouer leur rôle pour maintenir un environnement calme » et « à accepter les résultats proclamés et certifiés ».

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE