07/12/2010 02:09:14
La déchirure s'aggrave en Côte d'Ivoire
Des jeunes pro-Ouattara sont descendus hier dans les rues de la capitale économique, mettant le feu à des pneus et érigeant des barricades avant que la police ne les disperse à l'aide de gaz lacrymogènes. La pression internationale s'accroît pour que Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara mettent fin à leur rivalité stérile.
AFP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

La déchirure s'aggrave en Cote d'Ivoire entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, qui se déclarent tous deux présidents et ont chacun nommé un Premier ministre. Après Guillaume Soro, reconduit à son poste de chef du gouvernement par Alassane Ouattara, c'était le tour de l'universitaire et économiste Gilbert Marie N'gbo Aké d'être nommé Premier ministre par Laurent Gbagbo.
Interrogé par la radio française Europe 1 sur le fait de savoir s'il était prêt à « déloger » ce dernier, M. Soro n'a pas exclu une confrontation. « S'il nous oblige, on n'aura pas d'autre choix », a-t-il averti, tout en plaidant pour une issue pacifique au conflit. En attendant, M. Soro a réuni hier à Abidjan son gouvernement, en l'absence d'Alassane Ouattara. Cette réunion d'environ 1h30 s'est tenue en début d'après-midi dans le grand hôtel où le camp Ouattara a établi ses quartiers, sous la protection de la mission onusienne Onuci et d'éléments de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) dirigée par M. Soro.

Entre-temps, la tension reste forte dans le pays et le monde entier redoute un nouveau cycle de violences après des incidents meurtriers ces derniers jours. Des jeunes pro-Ouattara sont de nouveau descendus dans les rues de la capitale économique et le couvre-feu nocturne qui devait s'achever hier, tout en étant allégé de quelques heures, a été prolongé d'une semaine par M. Gbagbo. Les jeunes pro-Ouattara ont mis le feu à des pneus et érigé des barricades avant que la police ne les disperse à l'aide de gaz lacrymogènes. Plusieurs personnes ont été interpellées par la police et le calme est finalement revenu en fin de matinée. Seule bonne nouvelle pour les Ivoiriens : les frontières, notamment aériennes, fermées depuis jeudi dernier par l'armée régulière dans la zone sud qu'elle contrôle, ont été rouvertes hier.


Hier toujours, la pression internationale s'est accrue pour que la crise en Côte d'Ivoire soit résolue au plus vite. Sur place, l'ex-chef d'État sud-africain Thabo Mbeki, dépêché dimanche par l'Union africaine pour tenter une médiation quasi impossible, a eu dans la matinée une série de rendez-vous avec les acteurs de la crise. Avant de quitter le pays, il a appelé les dirigeants ivoiriens à faire « tout leur possible » pour « préserver la paix ». Et alors que l'Union européenne faisait planer de son côté la menace de sanctions, la France a appelé à une transition « ordonnée, sereine et digne » du pouvoir. La Banque mondiale et la Banque africaine de développement s'interrogeaient, elles, sur l'opportunité de continuer à aider le pays « dans un contexte d'incertitude et de tension qui se prolongent ». Le secrétaire général de l'Organisation des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), Mohammad Ibn Chambas, a appelé pour sa part au respect de la « voix du peuple ivoirien », se réjouissant de la réponse claire des États d'Afrique occidentale à la crise politique ivoirienne. La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a condamné samedi l'investiture de Laurent Gbagbo en tant que président et a annoncé pour aujourd'hui un sommet extraordinaire des dirigeants régionaux sur la situation, a-t-il rappelé.


Parallèlement, des émissaires de Laurent Gbagbo sont en tournée au Ghana, au Togo, au Nigeria et au Bénin. Cette délégation ira ensuite à Abuja afin de rencontrer le président Goodluck Jonathan. Enfin, les Nations unies ont décidé l'évacuation temporaire des membres jugés non essentiels de leur mission en Côte d'Ivoire, a annoncé Martin Nesirky, porte-parole de l'ONU. Environ 460 employés de l'ONU seront « provisoirement mutés » en Gambie, où ils poursuivront leur travail.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE