08/12/2010 03:52:05
Nomination illégale de Soro : Les Baoulé fchés avec Me Ahoussou
«Guillaume Soro a été nommé avec l’accord du président Bédié». C’est l’information qu’a donnée Me Ahoussou Kouadio Jeannot, Directeur national de campagne et Conseil juridique d’Alassane Dramane Ouattara. Ce, suite à la nomination illégale de Guillaume Soro au poste de Premier ministre, par le président autoproclamé, Alassane Dramane Ouattara.
Abidjan.net
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Dans ce poste de Premier ministre, il ne s’agissait pas de consulter Bédié pour qu’il donne son accord pour nommer Guillaume Soro. En effet, lors du second tour de la présidentielle qui opposait le candidat de La majorité présidentielle (Lmp), Laurent Gbagbo à Alassane Ouattara du Rassemblement des républicains (Rdr), promesse a été faite à Bédié et à son parti, le parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) que le poste de Premier ministre leur reviendrait de droit, si les militants de ce parti lui accordaient leurs suffrages. C’est d’ailleurs cet argument que la Direction nationale de campagne d’Alassane Ouattara pilotée par Me Ahoussou Kouadio Kouadio Jeannot a utilisé comme élément auprès de ses parents du « V » Baoulé et ceux des zones forestières afin de voter Ouattara. Cet argument qui était, en réalité, une véritable intoxication a eu un écho favorable, vu les pourcentages importants obtenus par ce dernier dans les Régions des Lacs et biens d’autres. Malheureusement, n’ayant pas été élu à la tête de l’Etat de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara s’était quand même autoproclamé Président de la République. La logique aurait voulu qu’il respectât la parole qu’il a donnée à Bédié. Il ne l’a pas fait. Il ne l’a même pas consulté. Tous les Ivoiriens, à l’exception de Bédié, savaient que Ouattara n’est pas un homme de parole. Aujourd’hui, Directeur national de campagne, par ailleurs, membre influent dans le dispositif de Bédié, Ahoussou veut nous faire croire que celui-ci a donné son accord pour que Soro soit nommé au poste de Premier ministre. Plus grave, il indique que « la primature reviendra au Pdci-Rda quand tout sera dans l’ordre ». Tout sauf la vérité. En le disant, Me Ahoussou Kouadio Jeannot veut calmer ses parents Baoulé qui sont remontés contre lui. Car, pour eux, leur fils leur a forcé la main sachant très bien que Ouattara n’est pas un homme d’honneur.

Landounou Koffi

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE