12/12/2010 04:22:44
Wyclef Jean invite l'Afrique ne pas tourner le dos Haiti
La star haïtienne du hip hop, Wyclef Jean, a invite les Africains à ne pas tourner le dos à Haiti.
Afriscoop
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

"Nous sommes des Africains. Je vous prie de ne pas tourner le dos à Haïti", a-t-il déclaré à la cérémonie d’ouverture du troisième Festival mondial des Arts nègres vendredi à Dakar.

Wyclef Jean, dont la candidature à la présidentielle haïtienne de novembre avait été rejeté, a remercie le président sénégalais Abdoulaye Wade d’avoir accueilli 150 étudiants haïtiens dans son pays.

Il a par ailleurs exhorté la jeunesse africaine à ne pas imiter le monde occidental ni faire de la musique pour le "bling bling". Le musicien haïtien va se produire samedi et lundi à Dakar pour les besoins du festival ouvert vendredi soir par un spectacle riche en couleurs et en sons, retraçant la marche du peuple noir.

Quelque 50.000 personnes, dont les présidents du Sénégal, de la Guinée Equatoriale, de la Mauritanie et de la Guinée-Bissau, ont assisté à la cérémonie d’ouverture. Des centaines de danseurs, musiciens et acrobates de Guinée, de Côte d’Ivoire, du Bénin et du Sénégal ont animé le spectacle mis en scène par le Ghanéen Kwamé Kwei-Armah, sur une chorégraphie de l’Ivoirien Georges Moboye.

Un concert d’éminents artistes africains comme Youssou Ndour, Angélique Kidjo, Manu Dibango et Baba Maal, a clôturé la cérémonie d’ouverture du festival dont l’invité d’honneur est le Brésil, terre de métissage et de diversité culturelle.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE