20/12/2010 03:27:03
Video: Côte d'ivoire, un membre de la CEI vide son sac
DAMANA Picas explique les  manœuvres de déstabilisation du processus électoral et lance un appel à l’ensemble de la "communauté internationale" en vu de respecter les lois ivoiriennes qui font de Laurent GBAGBO Président élu de la Côte d’Ivoire avec plus de 51% des voix. Vidéo.
Djibitv
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Au cours d’un entretien accordé à une presse étrangère, DAMANA Picas Commissaire à la Commission Electorale Indépendante (C.E.I.), s’est longuement expliqué sur le problème qui a eu lieu au sein de la C.E.I. lors de la proclamation des résultats du second tour des élections en Côte d’ivoire. Selon les dires du représentant du candidat de La Majorité Présidentielle LMP le porte parole de la C.E.I.

BAMBA Yacouba affilié au RDR aurait violé les règles de la Commission en proclamant les résultats de la diaspora et s’apprêtait à reproduire ses même manœuvres de déstabilisation du processus électoral. En effet « pour qu’un résultat soit proclamé, il faudrait qu’il passe devant l’ensemble des commissaires de la commission pour validation », affirme DAMANA Picas. Mais le sieur BAMBA Yacouba soutenu par les autres membres rebelles de la C.E.I. sachant cela ont donc tenté un coup de force nul été la vigilance et le Courage de Picas.

En outre le Commissaire LMP s’est offusqué de voir Youssouf BAKAYOKO Président de la C.E.I à son tour de s’isoler dans un hôtel de la place, QG des rebelles pour proclamer les résultats sans les autres membres de la commission et en présences des chaines de télévision autre que la chaine nationale (RTI). Il poursuit pour interpeler le représentant de l’ONU en Côte d’Ivoire Young-Jin CHOI de ne pas confondre le rôle de son organisation dans la certification du processus électoral. Au terme de son intervention DAMANA Picas a lancée un appel à l’ensemble de la communauté international en vu de respecter les lois ivoiriennes qui font de Laurent GBAGBO Président élu de la Côte d’Ivoire avec plus de 51% des voix.

Cliquez ici pour ecouter l'entretien

 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE