24/12/2010 15:11:41
Drogba lance, au nom de l'équipe nationale, un appel "l'apaisement"
 Didier Drogba a lancé au nom de l'équipe nationale dont il est le capitaine un "appel solennel à l'apaisement" en Côte d'Ivoire, divisé entre partisans du président sortant Laurent Gbagbo et ceux de son rival Alassane Ouattara, dans un communiqué transmis jeudi à l'AFP.
AFP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

"Nous sommes particulièrement affectés par les évènements qui marquent la Côte d'Ivoire aujourd'hui et en appelons à la raison pour que cesse toute violence, écrit Drogba. Nous souhaitons faire cet appel solennel à l'apaisement dans notre pays pour éviter de nouvelles vies sacrifiées".

"Nous défendons farouchement la démocratie et estimons que nous, peuple ivoirien, méritons qu'elle triomphe, poursuit-il. Il faut que la crise politique grave cesse enfin pour préserver l'intégrité des femmes et des hommes de Côte d'Ivoire".

"Nous souhaitons qu'une issue rapide soit trouvée pour que le troisième tour des élections ne se déroule pas dans la rue et entraîne les drames des affrontements, ajoute Drogba. Nous nous élevons contre toute partition du pays qui se ferait au détriment de l'unité bien réelle de notre Peuple".

"Nous demandons à la communauté internationale de bien tenir compte des caractéristiques du Peuple ivoirien et de l'assister et l'aider à sortir de cette crise de nos institutions, écrit encore le joueur. La communauté internationale a un devoir de conciliation bien plus fondamental que son rôle de rétorsion, qui priverait le pays des fonds du FMI ou des institutions internationales, avec pour effet de nouvelles souffrances de notre Peuple", ajoute le texte.

"Nous demandons solennellement à chacun d'entre vous, chaque responsable, chaque soldat, chaque partisan de refuser tout recours à la violence et de tout mettre en oeuvre pour restaurer une démocratie sereine et responsable que notre Peuple tout entier attend", conclut-il.

Drogba, qui n'a eu "aucun contact" avec quelque responsable politique que ce soit, n'a par ailleurs "pas envie de prendre position pour qui que ce soit", a précisé auprès de l'AFP son agent, Thierno Seydi. Ce n'est pas dans son rôle dans la mesure où il appartient à toute la Côte d'Ivoire".

L'élection présidentielle du 28 novembre a été remportée, selon la communauté internationale, par Alassane Ouattara, alors que Laurent Gbagbo a clairement indiqué qu'il entendait rester au pouvoir.

Le joueur de Chelsea avait été un acteur de la réconciliation entre le Sud et le Nord: en 2005, il avait lancé à genoux, aux côtés des autres joueurs de la sélection, une appel à la réconciliation. En 2007, il insiste pour qu'un match des Eléphants se tienne à Bouaké, fief de la sécession nordiste.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE