29/12/2010 15:50:46
Coopération: la Chine offre un milliard de francs au Cameroun
C’est une enveloppe de 20 millions de yuans Renminbi, la monnaie chinoise, que le gouvernement chinois a octroyé au gouvernement camerounais hier. «Un don sans contrepartie», a insisté Xue Jinwei, l’ambassadeur de la république populaire de chine au Cameroun, hier, au cours de la cérémonie de signature d’une nouvelle convention entre les gouvernements des deux pays amis, au ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat). 
Nouvelle Expression
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

C’était dans le cadre de la signature d’une convention entre les deux pays, hier, à Yaoundé.

C’est une enveloppe de 20 millions de yuans Renminbi, la monnaie chinoise, que le gouvernement chinois a octroyé au gouvernement camerounais hier. «Un don sans contrepartie», a insisté Xue Jinwei, l’ambassadeur de la république populaire de chine au Cameroun, hier, au cours de la cérémonie de signature d’une nouvelle convention entre les gouvernements des deux pays amis, au ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat). 

Ce qui devrait servir d’appui au pays ami engagé dans de grands chantiers. «L’année 2011 sera marquée pour le Cameroun par la promotion ou le lancement d’une série de projets significatifs», a-t-il justifié. Citant entre autres les centrales hydrauliques de Lom Pangar, de Memve’le et de Mekin, des logements sociaux, le port en eau profonde de Kribi. Un «cadeau de Noël», comme l’a baptisé Xue Jinwei lui-même, à un pays qui «depuis des années, a déployé de grands efforts pour réaliser ces projets en vue d’améliorer les infrastructures socio-économiques du pays, afin de faire du Cameroun un pays émergent d’ici à 2035». Un projet pour lequel la Chine dit vouloir participer.

La chine est d’autant plus intéressée que «parmi les projets que le Cameroun a engagés, certains ont bénéficié du soutien du gouvernement chinois ou de l’engagement des entreprises chinoises», comme l’a remarqué l’ambassadeur. 

Accords de Charm El-Cheikh 

En réitérant les remerciements du gouvernement camerounais face à ce geste, Louis Paul Motaze, le Minepat, annonce que «ce don sera destiné à la réalisation des projets de coopération économique convenus entre les deux gouvernements». Selon le représentant du gouvernement chinois à Yaoundé, la convention comprend «trois accords dont deux avec contrepartie». Avant d’annoncer que «l’année prochaine sera celle du cinquantenaire de l’établissement des relations diplomatiques sino-camerounaises, et il y aura une série d’accords de coopération économique et technique, mais aussi des accords de crédit pour les grands projets». Une délégation chinoise est attendue au Cameroun début janvier à cet effet. 

L’accord signé hier rentre dans le cadre des résolutions prises lors de la 4ème conférence ministérielle du forum sur la coopération sino-africaine tenue en novembre 2009 à Charm El-Cheikh. Forum au cours duquel la Chine avait entrepris de nouvelles mesures visant le renforcement de sa coopération avec le continent noir pour les trois années à venir.

Lindovi Ndjio

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE