01/01/2011 19:56:16
Vergès : « La Côte d'Ivoire sera le tombeau de la Françafrique »
Vendredi, dans une interview de Jacques Vergès à Rue89, et dans les déclarations qu'ils ont faites à leur sortie du palais présidentiel d'Abidjan, les deux hommes ont pris clairement position pour Laurent Gbagbo qu'ils considèrent comme le président légitime de la Côte d'Ivoire, et ont violemment attaqué la position de la France
Rue89
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

 

Vendredi, dans une interview de Jacques Vergès à Rue89, et dans les déclarations qu'ils ont faites à leur sortie du palais présidentiel d'Abidjan, les deux hommes ont pris clairement position pour Laurent Gbagbo qu'ils considèrent comme le président légitime de la Côte d'Ivoire, et ont violemment attaqué la position de la France.(Ecouter le son de la RTI, la radiotélévision ivoirienne)

Jacques Vergès, en particulier, retrouvant ses accents anticolonialistes, a prévenu la France que si elle tentait d'attaquer la Côte d'Ivoire pour en déloger Laurent Gbagbo, elle y subirait le sort de ses troupes à Den Bien Phu, en Indochine, ou en Algérie :

« La Côte d'Ivoire sera le tombeau de la Françafrique. » (Ecouter le son de la RTI)

Cette agitation médiatique menée par les deux avocats renforce sans doute Laurent Gbagbo dans son intransigeance, estimant que le temps qui passe conforte le fait accompli de sa reconduction. Le fait est que le président sortant a choisi la fermeté, comme il l'a exprimé dans une interview à Euronews cette semaine, affirmant : « Je ne partirai pas. »

C'est ce qu'il a dit aux trois chefs d'Etat africains venus le voir au nom de la sous-région ouest-africaine en début de semaine, et qui sont repartis bredouilles. Ils reviennent lundi à Abidjan, sans grand espoir, alors que plâne la menace d'une intervention militaire interafricaine.

 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE