06/01/2011 17:56:16
Licorne : Comment comprendre le Coup d'Etat planifié de la France
la Licorne est l’animal qui tue facilement l’éléphant. Cependant, la Licorne est un animal mythique, alors que l’éléphant existe physiquement.  
Le Temps
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

La Licorne, parfois nommée unicorne, est une créature légendaire généralement décrite comme proche du Cheval et de la chèvre et de couleur blanche possédant un corps chevalin, un barbiche de bouc des sabots fendus et une grande corne au milieu du front, droite spiralée et pointue, qui constitue sa principale caractéristique.

La Licorne est mentionnée depuis l’antiquité grecque, sous le nom de monocéros. Elle détruit l’animal imaginaire le plus important du moyen-âge à la renaissance, que ce soit dans l’Iconographie des bestiaires médiévaux qui la décrivent comme un animal sylvestre très féroce. On découvrait peu à peu que ces «cornes de Licorne», étaient en réalité, des défenses de narval comme celles de multiples descriptions d’animaux à savoir le rhinocéros et l’antilope. La croyance en l’existence de la Licorne fut discutée jusqu’au milieu du XIXe siècle et de tous temps, la bête a intéressé des théologiens, des médecins, naturalistes, poètes, gens de lettres, ésotéristes, alchimistes, symbolistes et historiens.

Aujourd’hui, la Licorne est une créature légendaire parmi les plus typiques et les plus connues du domaine de la fantaisie ; de nombreux travaux d’érudits et œuvres de fiction lui sont entièrement consacrés. L’imagerie moderne de la Licorne est souvent devenue celle d’un grand cheval blanc portant une corne unique au milieu du front.

Dans le savoir caché, la Licorne est l’animal qui tue facilement l’éléphant. Cependant, la Licorne est un animal mythique, alors que l’éléphant existe physiquement. Donc comment le mythe peut servir à détruire la réalité. Depuis plus de 1500 ans, cet animal fabuleux qu’est la licorne fascine les Occidentaux. La Licorne est tantôt belle et douce, tantôt cruelle et sauvage. L’imagerie de l’Occident à projetté sur la licorne une image paradoxale et changeante, mais c’est le rêve qui a présidé à la naissance du mythe. C’est pour cette raison que la force venue pour aider l’Onuci est dénommée Licorne c`est-à-dire double jeu. Et l’on comprend aisément son double jeu. Venue comme force impartiale, elle s’est vite transformée en force destructrice.

Pour décrypter la clef de l’énigme, revenons à ce qui est dit plus haut. La corne frontale indique la pensée unique et fixe, afin de graver dans l’inconscient collectif le germe de la situation. L’éléphant symbolise la pensée collective, la vie de groupe. Pourquoi Force Licorne tout en sachant que cet animal tue l’éléphant qu’elle prétend venir aider ? Chercheur, n’oublions pas que l’éléphant est l’emblème de la Côte d’Ivoire. Regardons de plus près l’arcane :

La licorne est proche du cheval, symbole de rapidité dans l’exécution des tâches, subtilité machiavélique dans le plan pour attendre sa cible.

La chèvre ; l’endurance, la patience, l’action camouflée.
La couleur blanche : agir avec subtilité et faire l’innocent, être blanchi.
Corps chevalin : c`est-à-dire opportunisme, tantôt pyromane, tantôt pompier.
Barbiche de bouc : intelligence enclin à trouver des boucs émissaires pour assouvir ses desseins lugubres.
Sabots : pour dominer et soumettre par la force.
Corne au milieu : prendre toutes les dispositions pour frapper juste.
Front : Mener de front tout avec intelligence cachée. Persévérer avec ses alliés.
Spiralée : distraire en tournant autour du pot (faire des dons, bâtir des écoles, actions sociales).

Vous comprenez maintenant que le choix du nom Licorne n’était pas du tout innocent. La symbolique nous permet aujourd’hui, de savoir que tout a été minutieusement prémédité et planifié par la France et ses alliés occidentaux. Et Sarkozy, le copain de Ouattara voudrait nous endormir en déclarant péremptoirement que l’Armée française n’attaquera pas la Côte d’Ivoire. Mais nous l’avons bien compris, ce sont les soldats représentants des pays va-t-en guerre de la Cédeao au sein de l’Onuci qui changeront d’uniformes se substituant aux rebelles (aidés par les mercenaires recrutés par la France) pour donner l’assaut. La France et l’Onuci assureront la logistique. Voici le dernier plan concocté par Sarkozy au vu la réticence de la majorité des pays de la Cédeao de fournir des troupes à l’Ecomog.

Mais Sarkozy qui est loin d’être entré dans l’Histoire ignore trois choses importantes : Le savoir faire des Fds qui connaissent parfaitement leur champ, la détermination du peuple ivoirien qui s’apprêtent à vendre chèrement sa peau et enfin la main inestimable de Dieu sur la Côte d’Ivoire.

Ange Marie Ibo Djgba

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE