07/01/2011 14:24:07
Gbagbo ?expulse? les ambassadeurs canadiens et britanniques
Après avoir vu ses ambassadeurs ignorés, le président ivoirien sortant Gbagbo a ordonné l’expulsion des ambassadeurs canadiens et britanniques de Côte d’Ivoire.
euronews
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Mais ce gouvernement n’est pas légitime ont rétorqué Londres et Ottawa qui ont refusé le départ de leurs représentants.

Deux bras de fer diplomatiques et un bras de fer financier. Washington veut plus de sanctions et semble vouloir montrer l’exemple aux Nations Unies.

Laurent Gbagbo, sa femme et trois proches ont vu leurs avoirs aux Etats-Unis bloqués par le département du Trésor américain.

Cette semaine aura aussi été celle où Alassane Ouattarra, le président reconnu par la communauté internationale, a appelé à l’organisation d’une opération commando pour écarter Gbagbo du pouvoir. Il a aussi appelé la Cédéao à donner suite à sa menace d’intervention si Laurent Gbagbo ne démissionnait pas d’ici fin janvier.

Mais cette intervention semble pour l’heure difficile à mettre sur pied et à haut risque d’embrasement pour le pays.

Laurent Gbagbo a gardé le soutien de l’armée.

210 Ivoiriens auraient déjà été tués depuis l‘élection contestée du 28 novembre.

Laurent Gbagbo affirme être le président légitime de Côte d’Ivoire, après la certification de sa victoire au lendemain du second tour, par un Conseil constitutionnel à sa main.

La communauté internationale a quant à elle reconnu la victoire d’Alassane Ouattara, qui a recueilli selon la commission électorale indépendante ivoirienne un peu plus de 54% des voix.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE