19/01/2011 03:29:37
L'ambassadeur de Côte d'Ivoire invité par Biya au Comice
Eugène Biti Allou Wanyou a reçu son invitation du cabinet civil de la Présidence pour la cérémonie d'ouverture du Comice d'Ebolowa. Pour qui bat finalement le cœur de Yaoundé ?
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Même si c'est M. Siaba, Premier conseiller à l'ambassade de Côte d'Ivoire à Yaoundé qui a représenté son patron à la cérémonie d'ouverture du Comice agropastoral d'Ebolowa, c'est l'ambassadeur lui-même qui a été invité en même temps que les autres chefs de missions diplomatiques accrédités. Le Messager a appris d'une source crédible dans la chancellerie ivoirienne à Yaoundé que le carton d'invitation conviant le maître des céans au grand show du monde rural lui est  régulièrement parvenu. Mieux,  que Eugène Biti Allou Wanyou (photo) rappelé par Allasane Ouatara le 27 décembre 2010 avait droit à une place dans le bus affrété par le comité d'organisation pour les ambassadeurs et autres chargés d'affaires.

Seulement, apprend cette source, M. Siaba n'a pas emprunté ce véhicule collectif déployé pour des questions de commodité. Il lui a préféré une voiture personnelle pour rallier la ville d'Ebolowa. Où il va bel et bien pris part à la cérémonie du 17 janvier  2011. On l'y a vu aux côtés des ambassadeurs des Etats-Unis ou de l'Union Européenne pour qui il est clair qu'Abidjan n'a pas de représentants diplomatiques à Yaoundé. Du côté de l'ambassade de Côte d'Ivoire, des informations informelles rapportent que n'eut été un empêchement de dernière minute, le chef de mission aurait fait lui-même le déplacement pour Ebolowa.

Pour rappel, le 05 janvier dernier, Biti Allou Wanyou, ambassadeur de Côte d'Ivoire à Yaoundé depuis 2008 n'avait pas été convié à la cérémonie de présentation des vœux de début d'année au président de la République du Cameroun, contrairement à tous ses homologues en poste dans la capitale camerounaise. Le diplomate qui s'en confiait au cours d'une interview accordée au Messager  avait  tenté de minimiser l'affaire. Disant même avec humour que c'est peut-être le vaguemestre chargé de lui faire tenir son carton d'invitation qui s'était trompé sur son adresse. Le diplomate affirmait même que tant qu'il n'avait pas été notifié par le pays hôte, un ambassadeur n'avait pas à se considérer comme persona non grata parce qu'il n'a pas été invité à une cérémonie précise. Contacté de nouveau par  Le Messager pour savoir s'il considérait  cette invitation pour le comice d'Ebolowa comme une normalisation de ses rapports avec Yaoundé, Biti Allou Wanyou n'a pas souhaité s'y prononcer. « J'ai les yeux rivés sur mon pays. Je prie pour  un retour à la stabilité. Alors je ne voudrais pas enfler la polémique avec cette affaire d'invitation », s'est-il contenté de dire. L'ambassadeur de Côte d'Ivoire reste ainsi en poste à Yaoundé malgré  « l'ordre » donné par Alassane Ouattara à un ensemble de 25 chefs de missions de retourner à Abidjan. Par ce fait, la position de Paul Biya qu'on dit pro Ouattara demeure plus qu'ambiguë.


Toujours en poste à Yaoundé

Fidèle à son habitude, le quartier Bastos affiche un calme plat ce mardi 18 janvier 2011. En dehors du ronflement de quelques rares véhicules et les voix de quelques passants, ce quartier résidentiel présente un aspect paisible. Une luxueuse Toyota Corolla XL immatriculée CD 5013 est garée à l'entrée de l'ambassade de Côte d'ivoire à Yaoundé. Le drapeau aux couleurs orange blanc et vert flotte à l'intérieur du grand portail métallique qui entoure l'édifice. A la guérite, les vigiles qui accueillent le reporter du Messager lui indiquent poliment que la journée de travail du diplomate tire déjà à sa fin et qu'il serait souhaitable de remplir une demande d'audience pour espérer le rencontrer le lendemain. Dix minutes après, des étudiants de l'Institut de formation et de recherche démographiques (Iford) sans doute de nationalité ivoirienne sortent de l'ambassade. Ils sont reconnaissables à travers leur accent et le survêtement bleu portant les initiales de l'institution. Ils viennent visiblement d'être reçus par le plénipotentiaire de la République de Côte d'Ivoire au Cameroun.

Les commentaires de ces futurs statisticiens portent sur la crise ivoirienne. Principalement du président Laurent Gbagbo qui aurait accepté une offre de dialogue avec Alassane Ouattara proposée lundi par le médiateur de l`Union africaine Raila Odinga. Les employés de l'ambassade eux n'en disent mot. Encore moins sur la nouvelle selon laquelle Alassane Ouattara aurait démis de ses fonctions l'ambassadeur de Côte d'ivoire à Yaoundé. « Où voulez-vous qu'il soit. Excellence est bien en poste. Il travaille comme  toujours et il reçoit ses hôtes depuis le début de la semaine. Au fait pourquoi me posez-vous cette question ? », rétorque l'un d'eux qui n'a pas bien cerné l'interrogation du reporter.

 En réalité depuis le début de la crise post électorale en Côte d'Ivoire, Eugène Biti Allou a toujours affiché une sérénité impressionnante. Se considérant plus que jamais comme étant le plénipotentiaire de pays du feu président Félix Houphouët Boigny au Cameroun. A aucun moment en tout cas, il n'a été inquiété ni par ses compatriotes vivant au Cameroun comme cela s'est passé avec ses homologues de Paris et du siège des Nations Unies, ni par le pouvoir de Yaoundé qui avait accueilli son accréditation.

Focal

Liste des ambassadeurs rappelés par Ouattara  

AHIPEAUD Noël :  Mali
Pierre KIPRE :  France
KODJO Richard :  Burkina Faso
GOHO Bah Georges :  Guinée
DALO Gbouagbré :  Ethiopie
Eugène WANIYOU Allou :  Cameroun
ABIE Zogoré Hervé Brice :  Afrique du Sud
ZADY Gbaka Richard :  Inde
KOFFI Charles :  Etats-Unis d'Amérique
TOURE Kinanwonaman Elisabeth :  Libéria
Guy-Emmanuel GAUZE :  Suisse (Génève, Office des Nations-Unies)
Emmanuel DIARRASSOUBA :  Suisse (Berne)
Marie GOSSET :  Belgique
ZORO Bi Bah Jeannot :  Italie
DJODJO Togba :  Libye
AHIPEAUD Guillaume :  RD Congo
DIABATE Aboubacar Sidick :  Angola
ACAH Auguste Emmanuel :  Ghana
KOUDOU Kessié Raymond :  Israël
AYOMAN Ambohalé Paul :  Espagne
GNOHITE Roger :  Gabon
Alcide DJEDJE :  Nations-Unies
DJANGONE Bi :  Royaume-Uni
TETI Roch D'Assomption :  Iran
BONY Louis :  Canada

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE