01/02/2011 16:29:50
Egypte: déją plus d'un millions de manifestants
Vidéo: Les organisateurs avaient appelé à une marche de un million de personnes pour la journée, mais le taux de participation a dépassé toutes les attentes.
Aljazeera
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Emballé épaule contre épaule, à l'intérieur et autour de la célèbre Place Tahrir, la masse de peuple, le mardi brandi des affiches dénonçant le président, et scandant des slogans «Go Go Moubarak"et "Laissez! Laissez! Laissez!"

Des manifestations Similaires massives demandant à Moubarak de démissionner sont également constatées à travers d'autres villes, y compris le Sinaï, Alexandrie, Suez, Mansoura, Damnhour, Arish, Tanta, Mahalla el-Kubra et el-Kubra. Des dizaines de milliers auraient marché à Alexandrie alors que le nombre de ceux qui protestent dans le Sinaï a été estimée à environ 250.000.

Les Manifestations de mardi ont été de loin les plus importantes depuis que les manifestations de rue ont éclaté contre la domination Moubarak la semaine dernière.

"La foule est très diversifiée - jeunes, vieux, religieux, hommes, femmes - et grossit de minute en minute,« le producteur en ligne d'Al Jazeera a dit de la place Tahrir: "Ils chantent les mêmes slogans qu'ils ont chanté toute la semaine. Quelqu'un a effectivement suspendu l'effigie de Moubarak à partir d'un lampadaire."

Les organisateurs avaient appelé à une marche de un million de personnes pour la journée, mais le taux de participation a dépassé toutes les attentes.

Les soldats déployés sur la place n'ont rien fait pour arrêter la foule d'entrer.

Promesse de l'Armée

Les manifestants ont été encouragés par la déclaration de l'armée lundi, dans lequel ils ont dit que la force ne serait pas utilisé contre eux. "Pour le grand peuple d'Egypte, vos forces armées, en reconnaissant les droits légitimes du peuple», soulignent que "ils n'ont pas utilisé utiliseront pas la force contre le peuple égyptien», indique le communiqué. C'était la première confirmation explicite de l'armée de ne pas faire feu sur les manifestants.

L'Armée a exhorté les gens à ne pas recourir à des actes de sabotage qui violent la sécurité et détruisent les biens publics et privés. Il a averti qu'il ne permettrait pas de piller, d'attaquer et de "terroriser les citoyens".

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE