10/02/2011 04:45:57
Koung-khi: Victor Fotso en campagne pour Paul Biya
Le milliardaire, maire de Bandjoun et ses lieutenants, étaient en tournée d'évaluation des inscriptions et en campagne électorales, vendredi dernier dans les trois arrondissements qui constituent le département.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le milliardaire, maire de Bandjoun et ses lieutenants, étaient en tournée d'évaluation des inscriptions et en campagne électorales, vendredi dernier dans les trois arrondissements qui constituent le département.

Depuis l'arrestation de Yves Michel Fotso, beaucoup de langues se sont déliées dans la région de l'Ouest, sur l'avenir politique du milliardaire maire de Bandjoun. Certains ont vu en l'arrestation de son fils, actuellement en détention préventive à la prison centrale de Yaoundé, dans l'opération épervier, une trahison de la part du président Paul Biya, considéré à tort ou à raison comme ami  du milliardaire de Bandjoun, par ailleurs membre du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc).

Beaucoup avaient même pronostiqué la mort du parti des flammes dans ce département, à cause de cette affaire. Bien au contraire. La sortie du vendredi  4 février 2011, vient désormais fixer tout le monde sur la position du maire de Bandjoun. " Je m'engage à venir en soutien aux jeunes du département du Koung-khi en âge de voter, pour l'établissement gratuit des cartes nationale d'identité. C'est pour nous une façon d'apporter notre soutien pour la réduction des frais d'établissement de cette pièce, décidée par le président Paul Biya ", promet Victor Fotso, à la fin de sa tournée de vendredi dernier dans les arrondissements de Bayangam, Demden et Poumegne. Accompagné par une forte délégation dont Albert Kouinche, président de section Rdpc du Koung-Khi, le Pr Maurice Tchuenté, vice président de la commission départementale d'intensification des inscriptions et bien d'autres mordus du parti de Paul Biya dans ce département.

L'autre fait marquant dans cette tournée politique est bien la présence forte et remarquable de l'autre fils du milliardaire. Franck Fotso, qui jouait au présentateur  au cours des différents meetings. Ce qui a une fois de plus trahi devant plusieurs participants et curieux venus vivre cette sortie officielles de Victor Fotso au nom du Rdpc, son engagement total à la cause de Paul Biya. " Alors qu'on croyait que l'affaire Yves Michel pouvait émousser l'engagement politique de cet homme à l'endroit de Paul Biya et du Rdpc, voici qu'il lance un autre de ses enfants dans la danse ", s'étonne un participant à la place des fêtes de Bandjoun. Pourtant le sujet de Yves Michel Fotso n'est nullement à l'ordre du jour, même pas en coulisses. " Nous allons mobiliser toutes nos forces afin de faire inscrire le maximum de personnes sur les listes électorales, et de garantir un vote plein à la prochaine élection présidentielle au candidat naturel du Rdpc qui n'est autre que notre guide Paul Biya. Aucun sujet ne doit distraire le Koung-Khi ; nous soutenons entièrement le président Paul Biya ", insiste Victor Fotso. Pour ce qui est des inscriptions dans le fichier d'Election's Cameroon (Elecam) dans ce département, environ quinze mille personnes composent l'ancienne et les nouvelles inscriptions.

Pour maximiser la participation massive des jeunes à la prochaine élection présidentielle, Victor Fotso, président de la commission départementale d'intensification et d'inscription des militants du Rdpc sur les listes électorales du Koung-Khi et ses lieutenants, s'engagent  à couvrir les 2800 Fcfa de frais de délivrance de carte nationale d'identité à tout jeune en âge de voter dans le département. La machine de recensement de ceux –ci est déjà à pied d'œuvre dans les trois arrondissements que compte le Koung-Khi.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE