17/02/2011 01:17:53
Prise d'otages Bakassi: Le sous-préfet et ses compagnons d'infortune libérés
Selon la Crtv citant des sources gouvernementales, on a désormais une idée exacte des ravisseurs...
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

L'information a été donnée hier mercredi par la Crtv-Radio dans son journal parlé de 20 heures. On y apprend en effet que les otages camerounais enlevés lors de l'attaque du 6 février dernier ont été libérés par leurs geôliers hier mercredi. Selon la Crtv citant des sources gouvernementales, on a désormais une idée exacte des ravisseurs : il s'agit de l'African marine Commando qui, comme l'annonçait déjà Le Messager dans son édition du lundi 14 février dernier, revendiquait la double attaque des 6 et 7 février derniers.

Y a-t-il eu versement d'une rançon ainsi que le réclamait l'Amc ? Sans doute. Mais ce dénouement heureux est à féliciter car beaucoup redoutaient une exécution comme dans le cas du sous-préfet Félix Fonya que ses ravisseurs n'avaient pas hésité à exécuter face aux atermoiements du gouvernement camerounais. Toutefois, c'est aussi l'occasion de stigmatiser l'attitude du même gouvernement qui semble avoir choisi la position défensive. N'est-il pas temps, après le transfert définitif de la souveraineté de Bakassi au Cameroun, d'exercer enfin la souveraineté du Cameroun dans cette région et non simplement par procuration comme cela semble être actuellement le cas ?

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE