03/03/2011 01:55:53
Représailles: Dix jeunes au parquet pour avoir troublé un meeting du Rdpc
Dix jeunes de la localité d’Akom II dans le Sud séjournent actuellement au parquet de Kribi. Ils ont été arrêtés à Akom II et conduits dimanche dernier à la brigade territoriale de gendarmerie de Kribi où ils ont été retenus pendant deux jours.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Dix jeunes de la localité d’Akom II dans le Sud séjournent actuellement au parquet de Kribi. Ils ont été arrêtés à Akom II et conduits dimanche dernier à la brigade territoriale de gendarmerie de Kribi où ils ont été retenus pendant deux jours. Leur  dossier se trouve actuellement sur la table du procureur de la République pour la qualification juridique des faits qui leur sont reprochés. L’on se souvient que pour protester contre l’enclavement de leur localité, les jeunes d'Akom II avaient manifesté contre la tenue du meeting du Rdpc le 06 novembre 2010. Manifestation au cours de laquelle ils ont cassé les ponts, jeté les arbres sur la chaussée et brûlé des pneus de voitures dans le centre de la ville. la Justice doit apprécier les faits à la lumière du droit pénal.

L’on se souvient qu'après cette colère  des jeunes, la société publique téléphonie avait installé son réseau qui reste aujourd'hui défaillant à cause du déficit d'approvisionnement continu en énergie électrique. Selon certaines sources, plusieurs autres jeunes, hommes et femmes,  prépareraient  une grève générale si les  dix jeunes en détention ne sont pas  libérés dans les prochains jours.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE