02/01/2018 01:56:05
La Cisjordanie bientôt annexée par «Israël»?... Le Fatah et le Hamas réagissent
Le comité central du «Likoud», parti de droite du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, a voté dimanche une résolution demandant à ses «parlementaires» de pousser en faveur de l'annexion de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par l'entité sioniste depuis 50 ans.
french.alahednews.com.lb
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille



Le comité central du «Likoud», parti de droite du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, a voté dimanche une résolution demandant à ses «parlementaires» de pousser en faveur de l'annexion de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par l'entité sioniste depuis 50 ans.

Dans ce texte, qui n'a aucune valeur légale, les membres du comité central appellent les «parlementaires» du «Likoud» à promouvoir la souveraineté israélienne sur la Cisjordanie, rapporte l'AFP.

Ceci équivaudrait à une annexion de facto des colonies israéliennes de Cisjordanie situées autour d'al-Qods occupée (Jérusalem).

Le comité central du «Likoud», principal organe du parti, regroupe environ 3.700 membres.

Selon les médias israéliens, environ 1.500 d'entre eux étaient présents pour voter dimanche près de «Tel-Aviv». Netanyahu, qui est membre du comité central, était absent.

Le lobby de la colonisation et des membres du gouvernement Netanyahu sont hostiles à la «solution à deux Etats» et favorables à l'annexion des secteurs de la Cisjordanie occupée.

La colonisation est considérée par la communauté internationale comme illégale et comme un obstacle majeur à la «recherche de la paix» avec les Palestiniens.

Les colonies de Cisjordanie, où vivent environ 400.000 colons israéliens, sont actuellement gouvernées par les règles édictées par le commandement militaire sioniste.

Le Fatah et le Hamas rejettent le vote du «Likoud»

Les mouvements palestiniens du Fatah et du Hamas ont rejeté le vote du «Likoud» sur l'annexion de la Cisjordanie.

Pour le Fatah, «ce projet de loi sape tous les accords conclus et constitue une provocation intolérable et une violation flagrante des résolutions de l'ONU et du Conseil de sécurité», rapporte le quotidien arabe, AlQuds al-Arabi.

Et d'ajouter: «Par cette nouvelle décision, Israël a mis fin d'une façon unilatérale à tout ce qui reste du processus de paix…L'entité sioniste porte l'entière responsabilité des conséquences de cette décision grave et inadmissible».

Le Fatah a en outre appelé la communauté internationale à «agir immédiatement pour freiner cette imprudence et folie israélienne».

Pour sa part, le mouvement Hamas a affirmé que le projet du «Likoud» est «une nouvelle agression à l'encontre du droit palestinien et une exploitation des positions américaines».

Le Hamas a ajouté que ces agissements incitent les Palestiniens à «s'attacher davantage aux droits du peuple palestinien et au choix de la résistance afin de contrer et d'avorter ces projets et de protéger et défendre ses droits, quels que soient les sacrifices».

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE