15/03/2011 16:16:08
Bénin: Deux rivaux revendiquent la victoire de la présidentielle
Les partisans du président sortant Boni Yayi tout comme ceux de son grand rival Adrien Houngbedji revendiquent la victoire au premier tour du scrutin présidentiel de dimanche au Bénin, faisant craindre un nouveau différend électoral en Afrique de l'Ouest.
Reuters
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Les partisans du président sortant Boni Yayi tout comme ceux de son grand rival Adrien Houngbedji revendiquent la victoire au premier tour du scrutin présidentiel de dimanche au Bénin, faisant craindre un nouveau différend électoral en Afrique de l'Ouest.

Boni Yayi, 58 ans, affrontait 14 autres candidats, dont son principal opposant Adrien Houngbdeji, 69 ans, qu'il avait battu au second tour en 2006. La commission électorale nationale devrait publier les résultats de ce premier tour dans la semaine. Dans l'attente, les deux camps rivaux ont diffusé leurs propres chiffres, chacun affirmant être en tête du scrutin.

Menace de boycott de l’opposition

Selon ses partisans, le président sortant arrive largement en tête et il est peu probable qu'un second tour soit nécessaire, a dit aux journalistes le porte-parole du chef de l'Etat, Marcel de Souza.

Yayi, a-t-il ajouté, est en tête dans huit des douze départements du pays, Houngbedji dans les quatre autres. Adrien Houngbedji, dans une conférence de presse, a affirmé pour sa part qu'il arrivait largement en tête dans cinq départements et qu'un second tour serait nécessaire - second tour qu'il s'est dit assuré de remporter.

Les candidats de l'opposition avaient longtemps menacé de boycotter cette élection, estimant que près de 400.000 personnes n'avaient pas pu s'inscrire sur les listes.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE