08/07/2009 14:35:18
Bac : les 1ers résultats dès la semaine prochaine
Les critères de délibération sont déterminés. Les présidents de jurys partent en mission à la fin de cette semaine. Combien de temps durera encore l’angoisse des candidats?
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Les conseils d’examens ont débuté hier, 07 juillet 2009, à l’Office du baccalauréat du Cameroun (Obc) à Yaoundé. Les dossiers du bac général sont déjà traités. Ce matin, ce sont ceux du bac G qui préoccupent les membres du conseil où siègent, entre autres, des représentants de la présidence de la République et du ministère de l’Enseignement supérieur. C’est au cours de ces conseils que les critères de délibération sont arrêtés, au regard des problèmes posés et des propositions faites par les différents acteurs des examens. Demain jeudi 09 juillet, le directeur de l’Obc tient en principe une réunion avec les présidents de jurys pour les consignes et les orientations générales. Comme d’habitude, ces derniers recevront des frais de route et une enveloppe fermée contenant les critères de délibération qu’ils n’ouvriront en principe qu’à la fin des opérations dans les centres, pour donner la clé finale de la réussite ou de l’échec.

Ainsi, les premières délibérations débuteront dès vendredi 10 juillet et les premiers résultats seront disponibles dès la fin de la semaine prochaine. Ces conseils d’examens se tiennent au moment où les candidats et les parents d’élèves commençaient à s’inquiéter. Pour eux, les délais d’attente sont longs. Ceux qui composent le concours de l’École normale supérieure y vont presque intellectuellement “ manchots ”, certains ayant plutôt derrière la tête la question “ et si j’échouais le bac? ”.

Tradition

Depuis plusieurs années, les délibérations du baccalauréat commencent toujours après le 10 juillet. La raison souvent avancée c’est que le ministère des Enseignements secondaires organise plusieurs examens qui se suivent (le Bac, le Bepc et le Probatoire) et ce sont les mêmes enseignants qui sont sollicités pour les surveillances, les corrections et les délibérations. Généralement, les corrections du bac général commencent dans certains centres au moment du déroulement du probatoire. Dans d'autres centres, compte tenu de l'implication des mêmes enseignants aux surveillances, les corrections commencent après le Probatoire. C’est pourquoi le calendrier des examens de l’Obc fixe les délibérations du bac à la deuxième décade de juillet, et ceux du probatoire immédiatement après. En 2008, les délibérations du bac général et G ont eu lieu le 11 juillet. L’année d’avant, en 2007, elles se sont tenues le 13 juillet; en 2005 le 14 juillet, et en 2004 le 12 juillet. A l’Obc, c’est donc une tradition qui se perpétue.

Mais des syndicalistes et autres membres de la société civile estiment que l’attente est longue, même si tout est consigné dans le calendrier. De source crédible, le baccalauréat peut être bouclé (de la composition aux résultats) en trois semaines. Selon cette source, les choses traînent parce que les enseignants à convoquer sont triés sur le volet et font généralement partie d’un réseau de copains. Faux, rétorque-t-on au Minesec où l’on fait valoir une certaine éthique de l’enseignant éligible au processus des examens. En tout cas, personne ne s’offusquerait que les délais de publication des résultats soient raccourcis, même si l’Obc fait l’effort d’établir un calendrier qu’il peut respecter.

Marlyse SIBATCHEU

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE