22/03/2011 17:52:14
Vidéo: des dizaines de milliers de «jeunes patriotes» pour l'enrôlement hier à Abidjan
Des milliers de jeunes partisans du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo cherchaient lundi à s'enrôler dans l'armée alors que la Côte d'Ivoire, prise dans une meurtrière spirale de violences post-électorales, semble toujours au bord de la guerre civile
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le chef des "Jeunes patriotes", le Ministre Charles Blé Goudé a appelé samedi lors d’un meeting à Abidjan la jeunesse ivoirienne à "se faire enrôler dans l’armée afin de libérer la Côte d’Ivoire", en proie aux attaques rebelles depuis la crise post-électorale. C’est dans cette optique que depuis ce matin, bien avant l’aube, de nombreux jeunes, venus de tous les communes du District d’Abidjan, ont pris, aux pas de courses, le chemin par petits groupes pour l’Etat-Major de l’Armée ivoirienne. Déjà à 6h30 (GMT), la devanture de cette institution militaire était noire de monde avec des jeunes déterminés et surtout très conscients du rôle qu’ils pourraient jouer dans la crise. Selon le jeune A. R., une vingtaine d’années, ce mot d’ordre du "Général" (Blé Goudé) était attendu depuis longtemps.

"Ce geste des jeunes va montrer que le Président Gbagbo Laurent n’est pas seul", souligne t-il."Moi, je suis l’un des premiers arrivés ici, il n’était  même pas encore jour", précise T. I qui vient de la Commune de Yopougon.Pour une jeune fille qui fait partie de l’un des groupes qui vient d’arriver sur place, il est mieux de se faire enrôler pour mourir s’il le faut les armes à la main, plutôt que de mourir égorgé ou tué par balles chez soi à la maison. Devant ces milliers de jeunes, en présence du Général des corps d’armés Philippe Mangou CEMA, que Charles Blé Goudé a réitéré la détermination des jeunes à intégrer l’armée et prendre ainsi les armes dans la légalité afin de défaire ainsi les allégations de milices qu’il formerait. Il a fait savoir au général qu’ils veulent « honnir les rebelles ». Le général Mangou s’est dit fière de voire une jeunesse patriote prête à donner sa vie pour libérer sa patrie. Il a donc annoncé que toutes les dispositions ont été prises pour que tous soient enrôlés et cela sans payer un seul sou. Retenons que cette mobilisation des jeunes devant l’Etat major est historique et dénote de la nouveauté de l’ivoirien digne et prêt à périr pour la sauvegarde de sa souveraineté.

Eric KOUAME

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE