05/04/2011 12:15:33
La Côte d'Ivoire résiste à l'agression franco - onusienne
Les FDS contrôlent toujours à Abidjan le palais présidentiel, la résidence de M. Gbagbo et le camp militaire d’Agban, après les frappes de l’ONU et de la France, a affirmé le porte-parole du gouvernement Ahoua Don Mello.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Suite à l’attaque hier, de la coalition ONUCI- Licorne- rebelles, voici le point sur la situation:

Tous les points stratégiques : RTI, palais présidentiel, résidence du président, principaux camps militaires sont toujours  sous contrôle des FDS.

Le Président Laurent Gbagbo est bel et bien vivant et n’a ouvert aucune négociation pour se rendre contrairement à certaines rumeurs.

Des centaines de morts et des milliers de blessés civiles.

Plusieurs hélicoptères Mi-24 ont été abattus; selon certaines sources ils seraient au nombre de trois.

Selon la majorité présidentielle de Gbagbo, des centaines de rebelles ont été tués lors de l'assaut de lundi, malgré les frappes aériennes françaises et onusiennes.

Sur le plan diplomatique, la Russie a demandé par son ministre des affaires étrangères un arrêt immédiat des combats et au lancement de négociations en Côte d’Ivoire, où les forces d’Alassane Ouattara combattent celles du président sortant Laurent Gbagbo. «Nous adressons un appel insistant aux deux parties ivoiriennes pour qu’elle cessent immédiatement le bain de sang et entament un dialogue avec l’objectif d’une solution politique à ce conflit», a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

 

Vidéo - Dans la nuit du 4 au 5 Avril un missile Sol-Air c'est abattu a Attoban 1 et a détruit 2 maisons voisines

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE